En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Mons Actualité de la région de Mons-Borinage

Une rencontre au syndicat a changé la vie de Domenico et Michèle de Mons

Domenico Ancora et Michèle Morisod sont mariés depuis le 23 octobre 1972 à Saint-Servais. Cinquante ans plus tard, ils ont fêté leurs noces d’or.

Domenico Ancora est né à Frameries le 26 février 1949 et a effectué ses études primaires à l’école communale puis a obtenu son diplôme de soudeur. À partir de 14 ans, il exercera ce beau métier jusqu’à l’âge de 45 ans. Domenico est retraité depuis 2014.

Son épouse Michèle Morisod a vu le jour à Charleroi le 28 juin 1944. Elle a suivi des études primaires en France à Villemandale puis en secondaires à Châtelineau. Cette diplômée commerciale a ensuite travaillé en tant qu’employée de bureau dans un institut psychiatrique jusqu’à son mariage avec Domenico.

Sept petits-enfants

La toute première rencontre entre nos deux tourtereaux s’est produite lors d’un séminaire de la section jeunes du syndicat CSC. C’était à Mariakerke en décembre 1971.

De leur amour est né leur fils Eric en 1973. Domenico et Michèle ont ensuite accueilli leur fille de cœur, Donova en 1979. À présent, ils sont les heureux grands-parents de sept petits-enfants.

Lui aime tout particulièrement la peinture à l’aquarelle tandis qu’elle est membre du mouvement Vie Féminine. Félicitations.

Noces d’or à Jurbise: Marie-Louise et André se sont rencontrés lors d’un bal

Philipperon André et Foucart Marie-Louise se sont mariés le 17 juin 1972 à Lens. Un demi-siècle plus tard, ils se sont retrouvés en compagnie de leur famille et amis pour célébrer leurs noces d’or.

Marie-Louise est née à Lens. Elle a travaillé à la bibliothèque royale de Belgique comme technicienne de recherche. Après avoir passé beaucoup d’examens, elle a rejoint le service de prêt international.

André est, quant à lui, originaire d’Herchies. Il a travaillé comme menuisier dans le privé avant de rejoindre les chemins de fer pour également y travailler le bois. Il a été affecté à Haine-Saint-Pierre, Saint-Ghislain et Charleroi.

Le coup de foudre

Marie-Louise Foucart et André Philipperon se sont rencontrés lors d’un bal de village à Cambron-Saint-Vincent. Un véritable coup de foudre.

De l’amour de nos deux jubilaires sont nés Laetitia et Grégory. La famille s’est agrandie avec l’arrivée de leur petit-fils Lucas.

Nos tourtereaux aiment la montagne et les voyages à travers la France, ainsi que les longues balades. Ils adorent également s’occuper du jardin.

Le secret de longévité du couple ? « Il y a beaucoup de passion entre nous et nous aimons partager énormément de choses et de moments », expliquent les jubilaires. Toutes nos félicitations.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Mons Actu

Voir plus d'articles