Accueil 7Dimanche L'actualité de 7Dimanche

Les Belges du bout du monde au Danemark

Cap sur le plus petit des pays scandinaves, le Danemark ne compte que 6 millions d’habitants répartis sur les 400 îles et 7313 km de côtes de cette plus vieille monarchie de la planète, devenue la championne de l’écologie et de la bicyclette !
Vidéo

À Copenhague, j’ai rendez-vous avec de sacrées personnalités qui font tous leurs déplacements à vélo. En tête de peloton, le Verviétois Éric Thirion, épicier aux portes de la commune libre de Christiania.

Psychologue diplômé de l’ULiège, Éric a débarqué ici au début du millénaire, à la faveur d’une histoire d’amour. Devenu père de famille, ses enfants ont 17 et 21 ans, il a connu et partagé le congé parental d’un an et savoure le plaisir de vivre dans ce pays égalitaire. En 2011, il a ouvert un magasin spécialisé en charcuteries, fromages et breuvages belges, au pied de la très touristique Église de Notre Sauveur.

Au pays de la Carlsberg, les Danois se régalent de nos trappistes et autres bières d’abbaye que l’on retrouve sur les bonnes tables de la capitale. C’est à Copenhague que se trouvent le Noma et le Geranium, classés meilleurs restaurants du monde. Pour les livrer, Éric emprunte les pistes cyclables qui irriguent la ville comme autant de vaisseaux sanguins. Au total 350 km de pistes en sites propres, séparées de la route et d’une grande sécurité. Ici tout est plat : ce relief inversement proportionnel au sens civique des Danois et un équipement hors pair font de Copenhague la capitale mondiale de la bicyclette et du Danemark, un des pays les plus heureux au monde ! On est loin de l’écologie punitive, ici elle est source de bonheur, puisse cela inspirer la dernière journée de la COP27…

Ne pas prendre soin de son corps et de la planète, c’est ne pas prendre soin de son âme, dit le proverbe danois. C’est aussi le credo de l’Arlonaise Delphine Poiré, coach en performance et de la Bruxelloise Céline Martin, nageuse en eau glacée. Tous les jours, elle va nager à Helsingor, à l’orée du détroit d’Oresund, face à la Suède. Fin novembre, l’eau est encore à 9º mais d’ici la fin de l’année, elle flirtera avec le 0º. Ces bains quotidiens sont, pour Céline, une Renaissance. Un fortifiant qui l’aide à sortir de sa zone de confort et à croquer dans la vie à pleines dents. Comme les vikings, elle sait que « Seuls les poissons morts suivent le courant… ! »

Adrien Joveneau

CE DIMANCHE A 14H10 EN TELEVISION SUR LA UNE (RTBF)

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en L'actualité de 7Dimanche

Voir plus d'articles