En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Régions Verviers Actualité de la région de Verviers

L’aménagement du territoire au centre des discussions du Parlement germanophone

Alors que la compétence d’aménagement du territoire a été transférée de la Région Wallonne à la Communauté germanophone le 1er janvier 2020, les élus de la plus petite des entités fédérées se sont penchés lundi sur cette thématique.

Alors que la compétence d’aménagement du territoire a été transférée de la Région Wallonne à la Communauté germanophone le 1er janvier 2020, les élus de la plus petite des entités fédérées se sont penchés lundi, lors de la séance plénière, sur cette thématique.

Les mandataires se sont ainsi positionnés en faveur de modifications du code de l’aménagement du territoire ainsi que d’un décret du 18 mars 2002 concernant les infrastructures.

Ces adaptations décrétales sont une étape en vue de l’élaboration d’une nouvelle législation concernant l’aménagement du territoire dans les neuf communes germanophones.

Dans ce cadre, les conseils communaux seront consultés tout comme la population. Un atelier mobile parcourra le territoire de la Communauté germanophone et ira à la rencontre de ses habitants.

Les attentes des citoyens seront présentées au gouvernement afin de définir la manière dont elles pourront être intégrées dans la nouvelle stratégie territoriale.

Alors que l’objectif de la stratégie de développement «Vivre en Communauté germanophone en 2040 » est de garantir une qualité de vie élevée dans la région, les développements commercial et industriel devront se faire en harmonie avec la nature tout en tenant compte des défis climatiques et de la justice sociale.

Cinq thématiques ont été définies dans le cadre de la stratégie «Vivre dans l’Est de la Belgique en 2040": l’équité entre les générations, l’innovation et la numérisation, la formation et les affaires sociales, l’identité ainsi que l’aspect durable de la région. C’est autour de ces cinq axes que s’articulent dix objectifs pour 2040. Parmi eux, on retrouve par exemple le renforcement d’une économie innovante basée sur des emplois durables, le développement du paysage et de l’habitat orienté vers l’avenir et la résilience ou encore une région respectueuse de l’environnement, autosuffisante en énergie basée sur le renouvelable.

Dotées de plus d’autonomie en la matière, les communes devraient désormais avoir la possibilité d’imposer l’obligation de mettre un certain nombre de biens immobiliers à disposition de la société de logements publics ou encore de les rendre accessibles aux PMR.

Outre des adaptations linguistiques, le décret, qui compte 243 articles, adopté majorité contre opposition, prévoit également des nouveautés comme la création d’un fonds de durabilité. Ces adaptations devraient aussi permettre de réduire la bureaucratie et ainsi accélérer la construction de logements dans le respect de l’environnement et en garantissant le niveau de qualité de vie dans la région.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Verviers Actu

Voir plus d'articles