En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Régions Brabant wallon Sport local en Brabant wallon

P2B – Michiels, de retour pour relancer Limal

Ronald Michiels a repris le flambeau à la tête de Wavre Limal pour tenter de mettre fin à la crise naissante.

Il y a tout juste une semaine, on apprenait le retour de Ronald Michiels à la tête de l’équipe de Wavre Limal. Au vu des résultats décevants et du bilan chiffré de quatre points sur trente-six, ils ne pouvaient plus continuer comme cela. « C’est moi en tant que président qui avait porté la candidature de Cédric Vanton mais il fallait faire quelque chose », commente Ronald Michiels.

Le voilà donc de retour à la tête de l’équipe. Lui, qui l’avait déjà eue la saison dernière. Il reprend donc une équipe malade au niveau des points mais qu’il connaît bien. Sûrement un plus pour les joueurs dont le noyau n’a que très peu changé pendant l’entre-saison. « J’ai déjà rendu service au club deux ou trois fois. J’ai une connaissance de la série. Donc, jusqu’à la trêve, en tout cas, cela sera comme ça. Puis, on analysera attentivement. »

En fonction des résultats, il n’est pas impossible qu’il reste jusqu’à la fin de saison. Mais rien n’est moins sûr. La réponse, nous l’aurons d’ici quelques semaines.

« Je ne voulais plus m’infliger cela »

Les raisons de son départ de la tête de Limal étaient multiples. Elles étaient entre autres professionnelles mais pas que. « C’est aussi car le football commence un petit peu à me fatiguer », confie-t-il au terme d’un match fou face à Villers. « Encore une fois, on voit le spectacle de l’arbitre. En plus, il y a l’attitude des joueurs qui parviennent toujours à avoir raison et s’engueuler, que ce soit les miens comme les autres. »

Un ras-le-bol général de l’entraîneur et président. Mais en tant que serviteur du club, Ronald Michiels répond une nouvelle fois présent quand l’équipe en a besoin. « C’est le football en général. L’attitude des gens qui gravitent autour du football m’octroie un stress dont je n’avais plus envie d’avoir chaque week-end. Cela râle pour n’importe quoi. Je n’avais plus envie de m’infliger cela. »

Sur les deux dernières rencontres, Wavre Limal a comptabilisé une victoire face à Braine B et une défaite face à Villers ce week-end. « On est sur le bon chemin », souligne-t-il. Pour ce nouveau défi qui est de relever l’équipe et de l’éloigner de la zone rouge, il sera accompagné par Mohamed Riani le coach de la troisième provinciale. « Il me suppléera quand je ne serai pas là. On a une P3 qui performe. On va essayer de mettre nos meilleurs éléments. »

Cela a d’ailleurs été le cas dimanche face à Villers où le jeune buteur de P3, Tanguy Dresse, monté au jeu, a marqué le troisième but de ses couleurs.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale Coupe du monde 2022

Aussi en Brabant wallon Sport

Voir plus d'articles