En ce momentCoupe du monde 2022Nouveau Ciné-Télé-RevuePermis de conduire Accueil Liège Faits divers

Le car des joueurs du Rugby Coq Mosan intercepté et immobilisé par la police à Liège: les joueurs ont dû se rendre à leur match avec leur véhicule personnel

Les joueurs du « Rugby Coq Mosan » de Dalhem se souviendront longtemps de leur déplacement à Schaerbeek. La WPR a immobilisé le car qui devait les transporter. Ce dernier n’était pas en ordre de contrôle technique et avait un problème de freins…

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Le dimanche 13 novembre, en région liégeoise, la WPR (police de la route) a intercepté un car immatriculé en Belgique.

Le contrôle technique de ce dernier n’était plus valide, ce qui a attiré l’attention de la patrouille ANPR. À bord du véhicule, une cinquantaine de passagers, tous joueurs et membres du club « Rugby Coq Mosan » de Dalhem. Les sportifs étaient attendus à Schaerbeek, où ils devaient disputer un match contre le Kituro Rugby Club. Les deux équipes officient en D1.

Mais leur trajet aller ne s’est pas déroulé comme prévu…

** ******* *********** *** ********* *** **** ******* ** *** **** ** ********* ** ********* ** ** ******** ***** *** ** *** *********** ** ******* ** **** ******** ******** ********* ****** ********** *** ********** ** ********* ** ******* *** ********* ***** *** ************* *** *********** *************** ******** ******** ********** ** *** ** *** **** ************** ** ****** ***** *** ******** ** **** ********* ** ********* *** **** ******* ***** ** ********* ** *** ********** *********** ** *** **** **** ** ***** ******* ********* **************

** ** ***

********* * **** ***** ***** *************** ** **** *** ******* *** ***** ****** ** ********** ** ** ****** ********* * ***** ******* **** ** *** ******* ** ******* **** ** ************ ** ********* ******* ********** ** ******** ** *** ********* ** ********* ********* ************ *** ******** ****** ** ******* *** ***** ** ******** ** ** ***** *** ********** ** *** *********** **** *** ********** ** **********

*********** ***** **** *** ********* ** ********* ** ******* ** ********** **** ** ****** ********** ********** **** *** ** ********** ******** ***************** ********** ***** *** ************* ************

** ***** ************** ****** **** ** ***** ******* **** ** ******* ******* *** ********* **** ** ******* ******** ** ********** *************** * **** ******** *** *** ******* *********** **** ** ******** **** ***** ********** *********** *** *** ***** ******** ** ***** *** *** *** ** *********** **** ******* *** ****** ********* **** *********

**** ** ****** ********* ** *** ***** ******* ********* ***** ** ************ ** ******** ******* **** ** ********* **** ************ ** **** ******* ********** *** ** ****** ** ***** **** ** ********** ************

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Liège Faits divers

Voir plus d'articles