En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Régions Mouscron Actualité de la région de Mouscron

Mouscron: les feux tricolores du pont Sainte-Thérèse éteints depuis trop longtemps, selon l’opposition

Pour Ecolo, les feux tricolores ne fonctionnant plus depuis de nombreux mois causent trop d’insécurité autour du pont Sainte-Thérèse.

D’abord éteints pour des premiers travaux d’impétrants aux abords de la gare il y a quelques années, les feux tricolores situés au carrefour du pont Sainte-Thérèse sont coupés depuis de nombreux mois, laissant place aux feux orange clignotants.

« S’il est vrai que cela facilite la vie des automobilistes et des cyclistes qui viennent de la gare ou de la route express, ce n’est évidemment pas le cas de ceux qui viennent de la rue de la Carpe ou de l’Avenue du château. Et peu importe la fluidité ou les embouteillages, ces feux indiquent le danger. Là, le danger, il y en a un sacré pour les usagers faibles. D’un côté, on roule à vive allure et de l’autre on n’avance pas, donc on tente le tout pour le tout à un moment. Finalement, qui en fait les frais ? Les cyclistes et les piétons qui sont en danger », souligne Anne-Sophie Rogghe, Ecolo. « Je pense qu’il faut absolument y remédier, quitte à ce qu’il y ait des embouteillages ailleurs », ajoute-t-elle, espérant ainsi que les feux tricolores soient relancés avant qu’un drame ne se produise.

Remplacés par des feux intelligents

Une situation confirmée par l’échevine des Voiries, Marie-Hélène Vanelstraete, qui en profite pour donner quelques informations relatives au chantier de la gare. « Comme il a été observé sur place une nouvelle fluidité, les feux sont restés en l’état depuis lors. La bonne nouvelle est que les travaux des abords de la gare vont démarrer. Avant le démarrage du gros chantier, prévu pour le lundi 5 décembre, des interventions préalables hors voirie sont prévues comme celles de la démolition de la gare des bus et les travaux à hauteur de l’îlot végétal et de la voirie de desserte. La situation des feux au carrefour sera donc réglée par les déviations et la signalisation de chantier », répond l’échevine.

Bientôt, ces feux seront démontés. « Une fois le chantier terminé, nous aurons des feux intelligents qui permettront de fluidifier la circulation et de sécuriser tous les usagers, et surtout les plus faibles », ajoute Marie-Hélènes Vanelstraete, précisant que ces feux « pourront détecter le nombre de voitures, de personnes ou de cyclistes qui attendent au feu pour se déclencher ou pas. Ils pourront évidemment permettre un trafic public, mais aussi sécurisant et sécurisé. »

Des voiries fermées et de l’éclairage défectueux

Cette problématique n’est pas la seule qui concerne le secteur de la gare. À cela s’ajoute le manque d’éclairage entre le pont Sainte-Thérèse et la gare, à cause de plusieurs dispositifs défectueux. Une intervention urgente avait alors été demandée auprès d’Ores. « Vendredi, une équipe s’est déplacée en urgence et l’éclairage était fonctionnel. Mais dimanche, déjà trois points lumineux étaient de nouveau éteints. Nous avons à nouveau contacté Ores et une nouvelle équipe est passée sur place ce lundi matin », explique Marie-Hélène Vanelstraete.

Enfin, la fermeture de certaines voiries pose également question. « Les travaux de la gare commencent tout doucement : des panneaux d’interdiction de stationner et des fermetures de voirie ont été installées, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière de la gare. À titre d’exemple, la rue du Bornoville est fermée à la circulation depuis plusieurs semaines. Mais, des riverains constatent qu’il ne s’y passe pas grand-chose », souligne Simon Varrasse.

« Les travaux côté rue du Bornoville consistent en la création de la passerelle qui reliera Luingne à Mouscron. Parfois on voit les choses avancer d’un côté, moins de l’autre, mais c’est bien le même chantier qui est en cours. Pour des raisons de sécurité, l’entrepreneur a demandé la fermeture de la rue afin de pouvoir disposer de la zone pour les engins de chantier, pour le stockage de matériaux et l’assemblage des différents éléments de passerelle. Néanmoins, grâce aux débuts prochains des travaux face à la gare, l’entreprise pourra revoir à la baisse l’étendue de sa zone d’occupation, en occupant davantage celle à l’avant de la gare. C’est une bonne nouvelle car la circulation pourra être rétablie très rapidement dans la rue du Bornoville, à sens unique bien sûr. Cela soulagera les déviations durant les travaux face à la gare », répond Marie-Hélène Vanelstraete.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Mouscron Actu

Voir plus d'articles