En ce momentCoupe du monde 2022Nouveau Ciné-Télé-RevuePermis de conduire Accueil Régions Namur Actualité de la région de Namur

La Ville de Namur place 30% de ses forêts en réserve biologique intégrale

La Ville de Namur se dote d’un plan d’aménagement forestier pour les 32 prochaines années. L’objectif ? Préserver l’écosystème et donner les grandes orientations pour la gestion des forêts communales.

Le plan d’aménagement forestier a été élaboré par le Département de Nature et des Forêts (DNF) pour le compte de la Ville de Namur. Il vise à encadrer et à développer les actions permettant aux 336 hectares de forêts communales de jouer pleinement leur rôle dans l’écosystème, dans une période où les fonctions forestières sont mises en exergue. « Pas moins de 30 % des domaines vont être transformés en réserve biologique intégrale », a précisé Charlotte Mouget, l’échevine de la Transition écologique. « La Région wallonne n’en impose que 3 % aux communes. C’est donc un grand pas en avant pour la préservation de la biodiversité sur notre territoire. Ce plan est important. Il servira de guide durant les 32 prochaines années pour la gestion de nos forêts. »

Ce plan, adopté par le conseil communal le 15 novembre, doit encore être soumis à enquête publique mais permettra de gérer durablement ces forêts sur le long terme en incluant la protection de l’environnement et de la biodiversité végétale et animale.

La Ville de Namur place 30% de ses forêts en réserve biologique intégrale.
La Ville de Namur place 30% de ses forêts en réserve biologique intégrale. - D.R

Le Service Public de Wallonie a adopté en 2013 une circulaire « Pro Silva », qui tend à optimiser le traitement des écosystèmes forestiers, afin qu’ils remplissent de manière durable et rentable leurs fonctions socio-économiques dans le respect des processus naturels de croissance et de renouvellement de la forêt.

BELGA

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Namur Actu

Voir plus d'articles