En ce momentChangements ce 1r décembreDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsPermis de conduire Accueil Régions Verviers Actualité de la région de Verviers

Assassinat de Gaetano Sedici à Verviers: les trois accusés seront jugés par six femmes et six hommes

La cour d’assises de Liège a constitué un jury composé de six femmes et six hommes en vue de juger les trois accusés poursuivis dans le cadre des émeutes qui s’étaient déroulées en 2018 à Verviers. Les débats au fond débuteront lundi à 09h00.

Lamine Fofana (25 ans) est accusé de l’assassinat de Gaetano Sedici et de deux tentatives d’assassinats commises sur Ilyas Addarsi et Sohayb Chouaa. Les frères Mohamed et Imad M. comparaissent aussi pour des faits moins graves.

Les faits se sont déroulés le 11 mai 2018 dans le quartier multiculturel du Pré-Javais à Verviers. Une bagarre impliquant plusieurs dizaines de personnes et opposant principalement deux groupes d’individus a éclaté lorsque l’un des membres d’une famille a interpelé de manière intrusive et vulgaire une jeune fille qui passait dans la rue.

Dans ce quartier réputé sensible, l’incident a provoqué une émeute et la réaction de dizaines de personnes. Les frères Mohamed et Imad M. se sont rendus devant l’habitation du frère de Lamine Fofana, ont défoncé la porte d’entrée et porté des coups à l’auteur des propos jugés déplacés.

Lamine Fofana, armé de deux couteaux, est intervenu pour s’opposer au tabassage de son frère. Gaetano Sedici a été tué d’un coup de couteau dans le cœur alors qu’il tentait simplement de séparer les protagonistes. Lamine Fofana prétend qu’il ne se souvient pas de ce coup de couteau. Ilyas Addarsi (31 ans) et Sohayb Chouaa (30 ans) ont également été touchés, de manière plus superficielle.

Trois accusés comparaissent devant la cour d’assises, mais un seul d’entre eux répond des faits les plus graves. Il s’agit de Lamine Fofana, accusé d’avoir commis l’assassinat de Gaetano Sedici et deux tentatives d’assassinats sur Ilyas Addarsi et Sohayb Chouaa. Il sera défendu par Me Séverine Solfrini et Me Steve Van Laenen.

Les frères Mohamed et Imad M. sont accusés de port d’arme, de violation de domicile, de menaces et de coups et blessures. Ils sont défendus par Me Paulina Dandenne et Me Thomas Bertrand.

L’avocat général Paul Catrice soutiendra les accusations devant la cour d’assises présidée par Philippe Gorlé. Les intérêts des parties civiles seront défendus par Me Alexandre Wilmotte, Me Guy Uerlings, Me Shirley Franck et Me Simon Renard.

Le procès devrait durer trois semaines. Les débats au fond débuteront le lundi 28 novembre à 09h00.

Notre sélection vidéo
Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale A ne pas rater

Aussi en Verviers Actu

Voir plus d'articles