En ce momentCoupe du monde 2022Permis de conduire Accueil Sports Diables rouges

L’ironie de Raymond Domenech sur la prestation des Diables rouges: «Maintenant, ils ont appris, ils jouent mal et arrivent à gagner»

Le résultat, à défaut de la manière. Malgré leur victoire contre le Canada (1-0), les Diables rouges ont entamé la Coupe du monde 2022 dans la douleur.
Vidéo

On ne retiendra que les trois points glanés par la Belgique à l’occasion de la rencontre face au Canada (1-0). Mis en grande difficulté par le pressing des Canucks, les Diables rouges étaient à deux doigts de sombrer ce mercredi soir. Finalement, la différence s’est faite sur un long ballon de Toby Alderweireld en direction de Michy Batshuayi, qui a offert une victoire étriquée au groupe de Roberto Martinez.

de videos de videos

de videos de videos

Comme lors de chaque rencontre du Mondial qatari, les consultants de « L’Equipe du Soir », émission française, ont analysé la prestations des Belges. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’ils ont été assez déçus du contenu proposé. Notamment Raymond Domenech, l’ancien sélectionneur des Bleus, qui n’a pas manqué d’ironie au moment d’évoquer les Diables rouges.

« On peut dire un truc sur les Belges, c’est qu’ils ont appris. Avant, ils jouaient bien et perdaient. Maintenant, ils jouent mal et arrivent à gagner. Ils ont compris qu’en étant mauvais, on pouvait gagner un match en jouant le contre », commençait l’ex-entraîneur, en pensant à la fameuse demi-finale de 2018 entre la France et la Belgique qui a fait couler beaucoup d’encre. « En deuxième mi-temps, les Canadiens ont commencé un peu à perdre pied, sans que les Belges ne soient bien meilleurs. »

Giovanni Castaldi, autre consultant sur la chaîne « L’Equipe », n’a pas forcément été surpris. « On savait qu’en défense, les Belges sont vieillisants, lents mais forts dans le domaine aérien. Par contre, ce qui m’a inquiété, c’est que cette équipe n’était pas du tout en ‘cannes’ physiquement. J’ai trouvé les joueurs très vite très courts sur l’aspec athlétique. Que De Bruyne fasse autant de mauvais choix, ça veut dire qu’il n’est pas au top. On sait aussi qu’Eden Hazard manque de rythme. C’était surprenant car, d’habitude, c’est une équipe capable de mettre plus d’impact, plus de volume. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo Coupe du monde 2022

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles