Accueil Mobilité Transports

La Wallonie vise les 6.000 points de rechargement pour véhicules électriques d’ici 2026

La Wallonie vise les 6.000 points de chargement pour véhicules électriques répartis de manière uniforme sur le territoire d’ici l’été 2026, selon le plan de déploiement présenté ce jeudi au gouvernement régional par le ministre Philippe Henry.

Quelque 15 millions d’euros seront affectés en 2022 et 2023 à ce déploiement qui s’inscrit dans le cadre de la directive européenne sur l’infrastructure en carburants alternatifs.

La récente cartographie identifiant les 2.324 sites propices à l’installation de ces bornes électriques permettra aux pouvoirs locaux, à la Sofico et aux gestionnaires privés de sites accessibles au public de se lancer dans le déploiement effectif de bornes, respectivement dans l’espace public et dans l’espace privé wallon.

Cet outil doit servir de catalyseur du déploiement progressif de 6.000 points de chargement accessibles au public d’ici fin juin 2026 - auxquels s’ajoute le millier de bornes existantes - pour répondre aux besoins estimés pour 77.000 véhicules électriques, a souligné le ministre.

Dans le détail, quelque 4.000 points de chargement équivalent seront déployés sur le domaine public; 2.000 sur le domaine privé, accessible au public (comme des parkings ou des stations-services) et un millier seront installés en charge rapide par la Sofico sur le réseau dit ’structurant’, c’est-à-dire les autoroutes et les principales nationales wallonnes, soit une borne de rechargement ultra-rapide tous les 60 kilomètres.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo
Nos partenaires vous proposent
A ne pas rater

Aussi en Transports

Voir plus d'articles