En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil Régions Brabant wallon Actualité de la région du Brabant wallon

La campagne Ruban blanc bat son plein en Brabant wallon: l’opération s’adresse aux jeunes de la province

Cela fait sept ans que le Brabant wallon participe à la campagne du Ruban blanc dans le but de sensibiliser les jeunes aux différentes formes de violences faites aux femmes. Cette année, sept écoles de la province sont au planning.

Le Brabant wallon s’implique toute l’année contre les violences faites aux femmes. Dans le cadre de la campagne Ruban blanc, il noue un partenariat avec les communes, les CPAS et les zones de police du territoire pour organiser diverses actions de sensibilisation.

En 2022, cette campagne est plus spécialement tournée vers les jeunes et visitera les écoles provinciales du Brabant wallon. Depuis jeudi et ce pendant dix jours, la Province se rendra du côté de Court-Saint-Étienne, Nivelles, Jodoigne, Tubize et Wavre. Un stand d’information et de sensibilisation est installé successivement dans chaque école. Il abrite également deux photomatons qui permettent aux jeunes de réaliser des chaînes de photos formant un ruban blanc.

« Sans jamais tomber dans des discours moralisateurs ou culpabilisants, nous souhaitons les sensibiliser et faire passer le message qu’ils doivent être attentifs au respect de tout-un-chacun et à ce qui se joue dans leur environnement, à leurs groupes et à leur propre comportement, pour prévenir les dérapages », souligne Tanguy Stuckens, Président du Collège provincial.

Vendredi dernier, lors de la Journée internationale pour l’élimination de la violence faite aux femmes, un ruban blanc humain s’est formé à l’IPET de Nivelles. La campagne se prolongera jusqu’au 5 décembre dans les écoles.

En parallèle

Les actions de sensibilisation organisées en Brabant wallon sur cette thématique ne s’arrêtent pas à cette campagne. Elles perdurent toute l’année via la section « égalité des chances » de l’administration provinciale et sa plateforme de concertation « Violences entre partenaires », créée en 2005 et qui réunit tous les professionnels concernés par cette problématique (instances judiciaires, services de police, services d’aide psychosociale, services médicaux…). Une plateforme spécifique pour les travailleurs sociaux des CPAS a par ailleurs vu le jour en 2021.

Parallèlement à cela, la section Egalité des chances organise de nombreuses formations, répondant ainsi à une demande de secteur, dans le but de créer un véritable réseau et ainsi décloisonner les services, stimuler des dynamiques de concertation et échanger des informations.

Cette année, trois spots vidéo ont été réalisés à l’initiative du Brabant wallon sous le concept « Et si c’était ta mère ? ». Ils s’adressent aux jeunes et seront diffusés dans les écoles ainsi que sur les réseaux sociaux. Ces spots sont axés sur les notions de respect et d'égalité pour prévenir les violences sexistes.

Le 15 mars 2023, le Brabant wallon organisera également un colloque à la Sucrerie à Wavre. Les thèmes abordés seront notamment les violences dans l’espace public, le cyberharcèlement et les violences dans les relations amoureuses. Le colloque s’achèvera par une soirée-débat autour du documentaire « Laure est là ». Réalisé par Yves Gervais à partir des témoignages des parents de Laure Nobels, étudiante étranglée par son petit ami en 2012, ce film témoigne de leur parcours judiciaire. Le colloque s’adressera aux familles, aux jeunes, aux professionnels du secteur...

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Brabant wallon Actu

Voir plus d'articles