En ce momentDiables RougesCoupe du monde 2022CTR AwardsStar AcademyPermis de conduire Accueil Actualités Politique

Émeutes à Bruxelles après Belgique-Maroc: les débordements de dimanche n'ont rien à voir avec le football, selon Annelies Verlinden

Les émeutes qui ont éclaté dimanche à Bruxelles après la victoire du Maroc contre la Belgique au Mondial sont inacceptables et n’ont rien à voir avec le football, a affirmé lundi la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, sur Radio 1.

Selon la ministre, la police était bien préparée et a veillé à ce que les violences ne se propagent pas aux Plaisirs d’Hiver mais il reste difficile de contrôler « un groupe de casseurs qui ne cherchent qu’à provoquer une émeute ».

de videos

Pour Annelies Verlinden, le problème est bien plus important et dépasse le cadre du football : comment devrions-nous traiter les personnes qui ne veulent pas s’inscrire dans notre société ?, s’est-elle ainsi interrogée.

C’est maintenant à la Justice de s’occuper des émeutiers, a enfin souligné la ministre en appelant à « une action très ferme et rapide ».

Abonnement La Meuse, La Nouvelle Gazette, La Province, Nord Eclair et La Capitale

Aussi en Politique

Voir plus d'articles