En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Charleroi Faits divers à Charleroi

Elle téléphonait 20 fois par jour: Alexie est poursuivie pour avoir harcelé la police de Courcelles et Fontaine-l’Évêque pendant le confinement, pour des problèmes de voisinage

En 2020 et 2021, Alexie avait l’habitude d’appeler la police pour des problèmes de voisinage. Tous les jours et à de nombreuses reprises. La zone de police des Trieux a fini par en avoir ras la casquette.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Le plus souvent, ce sont des troubles de voisinage que voulait dénoncer Alexie : tapage nocturne, moqueries, propos racistes. Chaque fois que la police se déplaçait, cependant, le voisinage était calme, les oiseaux chantaient et les agents ne tombaient que sur Alexie, en furie, énervée et parfois alcoolisée. Elle est en aveux: « J’ai pris conscience que ça n’allait pas », reconnaît-elle devant le tribunal.

**** ** ******** ** * * ** *** ******** ********** *** ***** ****** ***** ****** *** ***** **** ** ***** ** ** ***** ***** ** ****** *** ****** * ***** ********** ** ********* ** ** **** *** *** *** ***** ******** ** ******* ** *************** **** ******** ****** *************** **** ******** ** ******* ****** ** ********** ** ****** ************* ***** ******** ********* ****** ***** ********** ******** ** ** ********** ** ******* ***** ********** ****** ******** ********** ********** ** ********** *************** *** ****** ** *******

****** ********* ** **** **** * ********* *** ** ******* ***** ************* ******* ** ****** ** ** **** ********** ******** **** ********* ********* ********* ** ************* ************** *** ******* **** ****** ** *********** *** ********* ** ********* ********** *** ** ******* **** ** ****** ** ************* **** ************* *** ******* ********** ** ******** ********** ** ******* ** ** ******** ***** **** ** ******** *** ****** ** ********** *** ********* **** ****** *** ************ **** ** ************ ** * **** ******* **************** ** ** ********

** ******** **** ***** ** * ********

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Charleroi Faits divers

Voir plus d'articles