En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Verviers Faits divers à Verviers

Des conditions de sécurité renforcées pour le procès concernant Gaetano Sedici, tué à Verviers

Ce lundi, le procès des Lamine Fofana, 25 ans, accusé du meurtre de Gaetano Sedici en 2018, lors d’une émeute, a démarré devant la cour d’assises de Liège. Un procès qui se déroule dans des conditions de sécurité renforcées.

de videos

La cour d’assises de Liège a entamé lundi par la lecture de l’acte d’accusation le procès des trois accusés poursuivis dans le cadre des faits qui ont été commis dans le quartier du Pré-Javais à Verviers en mai 2018. L’avocat général a procédé à la lecture d’un acte d’accusation qui comporte 130 pages pour résumer l’ensemble des faits.

Lamine Fofana (25 ans) est accusé de l’assassinat de Gaetano Sedici et de deux tentatives d’assassinats commises sur Ilyas Addarsi et Sohayb Chouaa. Les frères Mohamed et Imad M. sont accusés de port d’arme, de violation de domicile, de menaces et de coups et blessures.

Gaetan Sedici.
Gaetan Sedici. - D.R.

Les faits s’étaient déroulés le 11 mai 2018 à Verviers dans le quartier du Pré-Javais. Gaetano Sedici avait été tué d’un coup de couteau planté dans le cœur alors qu’il tentait d’intervenir pacifiquement dans une bagarre. Ilyas Addarsi (31 ans) et Sohayb Chouaa (30 ans) avaient également été touchés de coups de couteau lors de cette scène.

de videos

Un gros attroupement pour Gaetan s’était formé devant le CHR.
Un gros attroupement pour Gaetan s’était formé devant le CHR. - B.B.

Une bagarre avait impliqué plusieurs dizaines de personnes et opposait principalement des individus de deux groupes différents. Cette bagarre avait débuté lorsque l’un des membres d’une famille avait interpellé de manière intrusive et vulgaire une jeune fille qui passait dans la rue. Les membres de la famille de cette jeune fille s’étaient dirigés vers l’habitation de l’auteur des propos jugés déplacés.

Dans ce quartier réputé sensible, l’incident avait provoqué une émeute et la réaction de dizaines de personnes. Les frères Mohamed et Imad M. s’étaient rendus devant l’habitation du frère de Lamine Fofana, avaient défoncé la porte d’entrée et porté des coups à l’auteur des propos jugés déplacés.

Le frère et la cousine de Gaetan entourant l’avocat de la famille Sedici.
Le frère et la cousine de Gaetan entourant l’avocat de la famille Sedici. - LWS

Lamine Fofana était intervenu pour s’opposer au tabassage de son frère. Il s’était armé de deux couteaux et avait touché trois personnes. Ilyas Addarsi et Sohayb Chouaa avaient été plus superficiellement touchés. Mais Gaetano Sedici, qui tentait de séparer les protagonistes, avait reçu un coup de couteau en plein cœur.

Ces incidents avaient causé une émeute dans le quartier du Pré-Javais. À l’issue des faits, de nombreuses personnes s’étaient rendues aux urgences du CHR de Verviers et des bagarres avaient encore éclaté. La police avait été obligée d’installer un périmètre de sécurité. Le procès qui se déroule à Liège durant trois semaines se tient dans des conditions de sécurité renforcées.

Les interrogatoires des accusés débuteront ce lundi après-midi.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Verviers Faits divers

Voir plus d'articles