En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Charleroi Faits divers à Charleroi

La campagne Bob est lancée à Charleroi et dans sa région: les premiers contrôles ont porté leurs fruits

Depuis ce vendredi 25 novembre, la campagne Bob est de retour : les polices procèdent régulièrement au contrôle des automobilistes et vérifient d’éventuelles influences. Alcool, drogue… Et les premiers résultats sont déjà éloquents.

Chaque année, l’opération est menée par toutes les zones de police du pays. 2022 n’y échappe pas : la fin d’année sera marquée par le lancement de l’opération Bob. Les policiers réaliseront très régulièrement des contrôles des automobilistes. L’action vise tout particulièrement les infractions liées à la consommation d’alcool ou de stupéfiants au volant. Vendredi soir, les premières actions ont été menées un peu partout, notamment par la zone de police Brunau (Pont-à-Celles, Fleurus, Les Bons Villers). Avec des résultats déjà significatifs.

Ainsi, les équipes ont fait souffler 189 conducteurs sur une soirée. Quatre automobilistes se sont vus retirer leur permis de conduire pour des durées variables. Deux ont été privés de permis pour 3 heures ; un autre pour 6 heures car il présentait un taux de plus de 0,65 mg/l d’air alvéolaire expiré ; tandis que le dernier a été privé de son permis pour 15 jours, pour avoir présenté un taux d’alcoolémie supérieur à 0,85 mg/l. Rappelons que cette décision est appliquée à partir d’un taux de 0,35 mg/l d’air alvéolaire expiré.

« L’opération a également été menée avec le service taxes qui a perçu pour 2.850 euros de défaut d’assurance, contrôle technique ou autre. Si ce montant n’est pas payé, le véhicule est saisi sur place », souligne Christian Marit, le chef de zone de la police Brunau.

La campagne Bob se poursuivra jusqu’en janvier prochain.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Charleroi Faits divers

Voir plus d'articles