En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

La CGSP Cheminots installe un piquet de grève filtrant à un endroit stratégique à Bruxelles-Midi: «Ça fait longtemps qu’on n’en a pas fait là»

Le syndicat de la CGSP Cheminots a décidé de marquer le coup dès le début de la grève sur le rail. Elle a pris pour cible un endroit loin d’être choisi au hasard.

Depuis 21 heures ce lundi, en vue de la grève sur le rail, la CGSP Cheminots a décidé de bloquer (à moitié) l’entrée du bâtiment situé au 39 de l’avenue Fonsny à Saint-Gilles, à quelques pas de la gare du Midi. Mais pourquoi ce bâtiment en particulier ?

Capture d’écran 2022-11-25 112919
GSV

Derrière l’enseigne « Tuc Rail » se cachent en réalité toutes les cabines de signalisation du rail de Bruxelles. C’est ici que toute la circulation ferroviaire est constamment contrôlée et réglée : une véritable pierre angulaire dans le fonctionnement des trains. « Ça fait longtemps qu’on n’en a pas fait devant une cabine de signalisation », souligne Philippe Dubois, secrétaire permanent régional à la CGSP Cheminots.

Carton jaune

Durant plus ou moins une heure, jusqu’au début « officiel » de la grève, un piquet de grève filtrant est placé devant l’entrée. « L’idée est de retenir un petit moment les travailleurs, tout en dialoguant avec eux pour qu’ils comprennent notre point de vue et pourquoi on fait grève aujourd’hui », précise Philippe Dubois.

Pour faire un clin d’œil à la Coupe du Monde de football qui se déroule en parallèle au Qatar, les grévistes brandissent un carton jaune à chaque travailleur qui désire pousser les portes du bâtiment.

B9718187690Z.1_20190110163329_000+GI9CODQJA.1-0
BELGAONTHESPOT

Sur les coups de 22 heures, le piquet de grève sera enlevé et remis le lendemain matin dès 5 heures. Durant une heure de nouveau, les grévistes feront l’arbitre avec les travailleurs en brandissant des cartons.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles