En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

L’urne du Soldat inconnu intègre sa dernière demeure au Musée de l’Armée à Bruxelles

Le Musée de l’Armée se trouve au Cinquantenaire. l’urne du Soldat Inconnu renferme de la terre des cimetières militaires de Belgique.

L’urne du Soldat inconnu, qui renferme un peu de terre des cimetières militaires du pays, a trouvé sa place définitive au Musée de l’Armée, à Bruxelles, au cours de la dernière cérémonie commémorant les 100 ans de l’arrivée du Soldat inconnu au pied de la colonne du Congrès.

Pour marquer ce siècle, le War Heritage Institute (WHI), en collaboration avec la Défense, a organisé plusieurs cérémonies dans les cimetières militaires de différentes provinces entre le 7 et le 11 novembre. Lors de chacune de ces cérémonies, un peu de terre a été symboliquement récoltée et placée dans une urne.

« L’idée initiale de placer l’urne à l’endroit de la colonne du Congrès a été abandonnée afin de garder le souvenir du Soldat inconnu le plus vivace possible », selon le War Heritage Institute.

Le 11 novembre 1922 marquait le premier hommage accordé au Soldat inconnu, dont la dépouille trouvait alors sa dernière demeure à la colonne du Congrès. Depuis lors, l’Armistice a été commué en jour férié national et les soldats tombés durant la Seconde guerre mondiale et d’autres conflits sont commémorés aux côtés de ceux de 14-18.

Quatre ans avant cet honneur au Soldat inconnu, l’armistice avait mis un terme, le 11 novembre 1918, à quatre années d’occupation allemande. Le 4 août 1914, les bottes allemandes avaient en effet foulé le sol belge en violation du droit international, plongeant le Plat pays dans le tourbillon du premier conflit mondial. Quelque 41.000 soldats belges y ont laissé la vie.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles