Accueil Ciné-Télé-Revue Télé

«Décroche un drapeau marocain au Maroc, on te prend par les pieds et on te fait tourner»: les images des rues de Bruxelles saccagées révoltent un chroniqueur de «TPMP» (vidéo)

Les émeutes survenues dans les rues de Bruxelles après le match Belgique-Maroc font parler jusqu’à chez nos voisins français.

Ce lundi soir, l’émission « Touche pas à mon poste » est revenue sur les tristes images des rues de Bruxelles saccagées quelques minutes après la rencontre Belgique-Maroc.

Raymond Aabou, chroniqueur régulier du talk-show de Cyril Hanouna sur C8 et d’origine marocaine n’a pas caché sa peine : « Alors ça, ça me blesse, et tu peux trouver toutes les excuses du monde, ils étaient dix, onze ou treize, en attendant on voit un supporter marocain avec le drapeau marocain sur le dos casser un feu rouge, je ne vois pas l’intérêt. »

de videos

Et d’évoquer le retrait d’un drapeau belge : « On voit un supporter marocain avec le drapeau sur le dos grimper pour décrocher le drapeau belge et des Marocains l’applaudir en dessous, je ne vois pas l’intérêt. Encore une fois, va t’amuser à décrocher un drapeau marocain au Maroc, on va te prendre par les pieds et te faire tourner ! Là-bas, les vélos ne sont pas attachés dans la rue. Je leur ai demandé ’pourquoi ils ne sont pas attachés vos vélos’, les gens m’ont répondu ’on ne va pas les voler, nous les vélos’, parce que là-bas, il y a ce qu’on appelle une justice. Il y a une loi qui ne rigole pas. Là, on a l’impression que la loi, on s’en fout, qu’on peut monter comme ça sur un balcon décrocher un drapeau belge. »

Raymond Aabou ne cache pas sa honte face à ces images : « Moi ça me fait énormément de mal. Et tu sais pourquoi ça me fait du mal ? Parce que je suis d’origine marocaine et quand je vois ça, j’ai honte de voir les gens qui ont le drapeau marocain sur leur dos, qui cassent comme ça, j’ai honte. »

A lire aussi

Voir toutes les news