En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Brabant wallon Faits divers en Brabant wallon

Il menace le bourgmestre de Nivelles en mimant avec ses doigts un tir de pistolet et écope de trois mois de prison ferme

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné lundi Christophe G., un habitant de Nivelles, à trois mois de prison ferme et à 400 euros d’amende pour avoir menacé le bourgmestre de Nivelles le 2 octobre dernier.

Les faits remontent au 2 octobre dernier. Lors de la rentrée du Tour Sainte-Gertrude, une procession traditionnelle à Nivelles, le prévenu qui se trouvait dans la collégiale avait mimé avec ses doigts un tir de pistolet en direction du bourgmestre Pierre Huart avant de quitter les lieux.

L’homme a plusieurs antécédents judiciaires et son conflit avec le bourgmestre de Nivelles dure depuis des années. Dans le passé, il avait déjà proféré des insultes et des menaces à plusieurs reprises à l’encontre de Pierre Huart, notamment des menaces de mort via les réseaux sociaux, ce qui lui avait déjà valu des poursuites. Mais le tribunal correctionnel, appliquant une récente jurisprudence, s’était alors déclaré incompétent en relevant que ce type de propos relève du délit de presse.

Avec témoins

Cette fois, pour les menaces par geste, plusieurs témoins avaient confirmé les agissements du suspect dont le chef de la zone de police Nivelles-Genappe, qui était aux côtés de Pierre Huart lorsque l’incident a eu lieu. Entendu par la police, le bourgmestre de Nivelles avait précisé que l’homme lui en veut et se montre de plus en plus agressif, ce qui lui fait craindre qu’il passe un jour à l’acte.

Du côté de la défense, on plaidait le doute sur le geste – le prévenu affirmait avoir juste fait un signe de croix avant de sortir de la collégiale – et en tout cas l’absence d’une menace réelle, puisque le Nivellois n’était pas armé et avait juste utilisé ses doigts.

Les trois mois d’emprisonnement infligés au prévenu sont conformes aux réquisitions du ministère public, qui avait demandé au tribunal de prendre en compte les antécédents de Christophe G. et son agressivité répétée à l’égard du bourgmestre de Nivelles.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Brabant wallon Faits divers

Voir plus d'articles