En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil Régions Sambre-Meuse Actualité de la région de Sambre-Meuse

On recense plus de conducteurs alcoolisés à Couvin et Walcourt qu’à Namur lors du premier semestre 2022 en province de Namur

Sur les six premiers mois de l’année 2022 en province de Namur, 1.139 automobilistes ont été verbalisés pour conduite en état d’ivresse. Les zones rurales de Florennes-Walcourt et Couvin-Viroinval ont plus constaté ce délit que celle de Namur.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

La sécurité routière est au centre des préoccupations du législateur et de la police depuis de nombreuses années. Parmi les contrôles routiers régulièrement effectués par les différentes zones de police du pays, ceux visant à traquer les conducteurs sous influence figurent en bonne place.

Seulement 13% des automobilistes pris pour alcool au volant sont des femmes.
Seulement 13% des automobilistes pris pour alcool au volant sont des femmes. - News

Pour le premier semestre de cette année en Belgique, la province du Hainaut a le triste privilège d’exploser tous les records du genre avec 4.066 procès-verbaux dressés pour alcoolémie au volant, devant Anvers (3.307). Après deux demi-années plus calmes (899 p.-v. en 2020, 856 en 2021) dans la foulée d’un premier semestre 2019 catastrophique (1.323), la province de Namur est repartie à la hausse, puisque 1.139 conducteurs ont été verbalisés en état d’ivresse.

** *** ********* ******* *** ****** ******* ** **** ** **** ********* ** **** ************************* ** ********** *** **** ********** ***** ****** ******* ***** ** *********** *********** ***** *** **** ******** ******** ** ********* ** ** ***** ** ******* ****** *** ***** ** ****** ****** ***** ** ***** ******** ***** *** ******** ********** ** *** ******* ** ** **** ********

** ********* *** ****

**** ************** ******* ********** *** ** ******* ***** ***** ** ******** ** ****** ** ******* ******* ********** ********* ** ***************

** ******* *** ******** ** **** ** ***** ** ** ** ******* ****** ** ** ********** ************** ** ********************* ********** ** **** *** ******* ****** *** ***** ** ****** ************* **** **** ********** ** ***** ** ********* ******* *** ***** ***** ***** ******** ** ************** ****** ********* ********* ********** ******* ********** **** *************** *** ****** ** ********* ***** ** ** ********* **** ** **** ***** ***** *** *********** ******** **** ** ********** *****************

** ********* ** *** ******** ****** ** ********** ********* *** *********** ********* *** *** ** ***************** *************** **** ******** **** ******* ********** **** ***** ******** ******* *** ************* ** ******* ****** ** ***** **** **** ** ****** ******* ** ******************* ******** ** *********** ********* ************ ***** ***** *** **** ******* *** ******** ******* *** *********** ********** *** ****************** **** ********** **** **** ** ******** ********** ******** ******** ** ************ *** ** **** ** ****** ** **** ***************

*** ** ******

**** ********* ** ****** ****************** ******** ** ********** *** **** ******* ** *************** ********* **** ** ******** ** ****** *** ************* **** ***** *************** *** ****** ************ *** ****** *********** ****** ** ******* ** *** ************ **************** ** ********** ***** *** **** *** ******* ** **** ******** **** ******** *** ***** *** ***************

****** ****** *** *** ******* ********** **** *** *********** ******** *** ************ **** ********* ***** ********** *** **** ****** ** ************* *** **** *** *** ******** **** ** ***********

******** ******

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Sambre Meuse Actu

Voir plus d'articles