En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil Régions Charleroi Sport local à Charleroi

Notre coin du tacticien : appliquer la défense en zone, cela passe par une bonne coordination

Voici en accès lecture gratuit la chronique hebdomadaire de Pierre Salme, formateur UEFA A et entraîneur-adjoint à Namur en D2.
Décodage

Schumacker_Pierre_Salme-7 - DET

Le but premier de l’application de la défense en zone est de couvrir la montée d’un partenaire. En gros, on vient se placer à l’endroit où le coéquipier était en train de défendre.

L’objectif est ainsi de compenser l’effort fourni par un autre joueur en surveillant la zone libérée par lui afin d’empêcher l’adversaire d’utiliser cet espace pour ensuite créer son action.

Bloquer une ligne de passe, c’est s’intercaler entre le porteur du ballon et le potentiel receveur. Comme cela, le porteur doit temporiser pour rechercher une nouvelle solution. C’est là qu’il perd du temps car la solution n’est pour lui plus aussi logique ni aussi simple qu’au départ.

Le jeu et la circulation de balle devenant moins fluides, l’adversaire est ralenti et l’équipe qui défend a le temps de se replacer en reconstruisant son bloc. Voilà pour les termes et caractéristiques du marquage en zone…

Il y a une règle numéro un qui est la coordination. Toute l’équipe doit en effet être impliquée dans le marquage vu que cela bouge au sein du bloc les uns par rapport aux autres. Il faut donc que chacun sache à quel moment cadrer un adversaire, à quel moment venir couvrir une montée, à quel endroit couper la ligne de passe.

Dans le positionnement, il y aura plusieurs notions à acquérir notamment au milieu et en défense. Il faudra aussi bien faire comprendre aux joueurs l’intérêt et le fonctionnement d’une couverture et d’un cadrage, ce dont je vous parlais précisément ici la semaine dernière.

C’est ce que l’on retrouve régulièrement sur le terrain. Quand la couverture, le cadrage et la coupure des lignes de passes sont bien utilisés, il convient de garder à l’esprit cette notion de surveillance de l’adversaire direct. Le tout est assez simple à mettre en place pour un entraîneur, qui, après avoir pris ses décisions en la matière, doit utiliser les bonnes clefs pour expliquer à ses hommes ce qu’il attend d’eux afin de voir une bonne zone se mettre en place…

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Charleroi Sport

Voir plus d'articles