En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Sports Tennis

L’ancien numéro 7 mondial Fernando Verdasco suspendu pour un contrôle antidopage positif

Fernando Verdasco a été suspendu deux mois, jusqu’au 8 janvier 2023, pour un contrôle antidopage positif, a indiqué mercredi l’Agence d’intégrité du tennis (ITIA).

Le joueur espagnol de 39 ans, ancien N.7 mondial, a été testé positif au méthylphénidate, un médicament contre le TDAH, lors du Challenger de Rio de Janeiro en février dernier.

Verdasco, aujourd’hui 125e joueur mondial, a admis avoir enfreint le règlement antidopage. Il a expliqué qu’il disposait d’une prescription médicale pour utiliser ce médicament, ayant été diagnostiqué souffrant de TDAH (trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité). Le Madrilène avait cependant oublié de renouveler son autorisation à usage thérapeutique (AUT) à l’expiration de celle-ci. Il l’a depuis renouvelée.

L’Agence d’intégrité du tennis reconnaît que Verdasco «n’avait pas l’intention de tricher» et qu’il a enfreint les règles antidopage «par inadvertance et non de manière intentionnelle». Sa suspension a dès lors été réduite de deux ans à deux mois et le joueur a accepté une suspension provisoire.

Demi-finaliste de l’Open d’Australie en 2009 et quart-de-finaliste de l’US Open en 2010 et de Wimbledon en 2013, Fernando Verdasco a remporté sept titres ATP au cours de sa carrière, qu’il poursuit désormais globalement sur le circuit Challenger, le deuxième niveau du tennis masculin après les tournois ATP.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles