En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Mons Actualité de la région de Mons-Borinage

Levez le pied dans les Hauts-Pays: la police met en service 4 nouveaux radars tronçons et 3 radars fixes!

La zone de police des Hauts-Pays vient de mettre en service sur son territoire plusieurs nouveaux radars tronçons et fixes.

Des poteaux pour huit radars tronçons ont été installés ces derniers mois dans les communes des Hauts-Pays. La mise en service a pris du temps, et si deux d’entre eux sont actifs depuis le mois d’octobre, c’est seulement en cette fin du mois de novembre que quatre autres sont officiellement prêts à verbaliser.

Les deux déjà en service depuis octobre :

– N552, chaussée de Belle-Vue – Hensies (Thulin)

– N51, rue Jean Jaurès – Hensies (Thulin) et Quiévrain

Plusieurs radars tronçons mis en service.
Plusieurs radars tronçons mis en service. - PhotoNews

Les quatre nouveaux :

– N549, rue du Rat d’Eau – Fayt-le-Franc (Honnelles)

– N553, rue Robert Tachenion et rue du Commerce – Elouges (Dour)

– Rue du Commerce et rue des Chênes – Elouges (Dour)

– Rue de Moranfayt et rue Henri Pochez – Dour

«   Opérationnel, ça veut dire que les radars sont raccordés et qu’ils peuvent flasher   », nous expliquait Patrice Degobert, chef de corps de la police des Hauts-Pays. «   Mais ils ne sont pas encore totalement mis en service. Il manque par exemple les panneaux de prévention qui annoncent leur présence.   » En attendant, les conducteurs trop pressés n’étaient donc pas verbalisés.

Tous les radars en fonction sur la zone de police des Hauts-Pays.
Tous les radars en fonction sur la zone de police des Hauts-Pays. - Zone de police des Hauts-Pays.

Il reste encore deux radars tronçons à mettre en service :

– N549, rue de Dour – Boussu

– N553, rue de la Chapelle et rue d’Audregnies – Elouges (Dour)

Des radars fixes installés à Dour, Quiévrain et Honnelles.
Des radars fixes installés à Dour, Quiévrain et Honnelles. - PhotoNews

À côté de cela, la police a mis en service trois radars fixes sur le territoire des Hauts-Pays : un sur la route nationale 51, à Quiévrain, à l’entrée de l’agglomération ; un sur la route nationale 553, à Honnelles, place d’Angreau ; et enfin un sur la route nationale 549 entre Dour et Athis, sur la rue de France.

53   € euros minimum

Levez donc le pied en vous rendant dans les Hauts-Pays   : tous les radars mis en service en novembre étant situés en agglomération, la vitesse y est limitée à 50 km/h. «   Sachez par ailleurs que la verbalisation se fait dans les deux sens de circulation   », précise la police.

De plus en plus de radars tronçons à Mons-Borinage
De plus en plus de radars tronçons à Mons-Borinage - T.D.

Un excès de vitesse jusqu’à 10 km/h vous coûtera 53   €. Entre 10 et 30 km/h en trop, vous payerez 53   € + 11   € par km/h supplémentaire. Pour un excès de vitesse de plus de 30 km/h, vous aurez un renvoi devant le tribunal, la sanction sera donc déterminée par le procureur du roi.

361 véhicules verbalisés

«   À titre informatif, les deux radars tronçons mis en activité le 4 octobre sur la RN552 à Hensies et sur la RN51 entre Hensies et Quiévrain, ont verbalisé sur le mois d’octobre 361 véhicules, dont 75 seront renvoyés devant le tribunal   », conclut la police.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Mons Actu

Voir plus d'articles