En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Sports Football Football étranger Coupe du Monde 2022

Coupe du monde: l’Argentine passe et évite la France, voici les deux nouvelles affiches des huitièmes de finale

Malgré un penalty raté de Messi, l’Argentine a battu la Pologne (2-0) pour s’offrir un huitième de finale contre l’Australie. La bande à Lewandowski a toutefois assuré sa qualification et affrontera la France.
Vidéo

Elle faisait partie des grands favoris au coup d’envoi de la compétition mais elle ne se sera pas promenée dans son groupe. Pour autant, l’Argentine est bien au rendez-vous des huitièmes de finale contre l’Australie. Après le camouflet face à l’Arabie saoudite (1-2), les Sud-Américains ont rectifié le tir face au Mexique (2-0) et, ce mercredi, contre la Pologne (2-0).

Un succès qui a mis du temps à se dessiner, notamment à cause de Wojciech Szczesny, le gardien arrêtant à la 39e un penalty (son deuxième du tournoi après un face aux Saoudiens) de Lionel Messi, devenu l’Argentin avec le plus de matches (22) en Coupe du monde, dépassant Diego Maradona. C’est juste au retour des vestiaires que l’Albiceleste a fini par faire sauter le verrou rouge et blanc, alors que Czeslaw Michniewicz venait d’effectuer deux changements. D’abord via le médian de Brighton Alexis Mac Allister (avec des ancêtres écossais et irlandais, d’où son nom) puis l’attaquant de Manchester City Julian Alvarez (67e).

de videos

Malgré ce revers, Robert Lewandowski et les Polonais verront également les huitièmes. En effet, ils se sont qualifiés grâce à une meilleure différence de buts (0 à -1)que les Mexicains, vainqueurs de l’Arabie saoudite (2-1). Jusqu’à la réduction du score saoudienne à la 90e+5, la qualification se jouait aux… cartes jaunes. En effet, avant cela, Polonais et Mexicains comptaient le même nombre de points (4), la même différence de buts (0), un partage 0-0 dans la confrontation directe, le même nombre de buts marqués-encaissés (2-2) et il fallait donc recourir au dernier critère de départage avant un… tirage au sort. Le but saoudien a tué les derniers espoirs mexicains et définitivement qualifié la Pologne qui, pour une place en quarts, devra se défaire des champions du monde en titre.

La gaffe de TF1

Une équipe de France qui s’est inclinée dans son dernier match de poules face à la Tunisie (0-1), malgré tout éliminée. Le premier revers des Bleus en Coupe du monde depuis le quart de finale contre l’Allemagne (0-1) en 2014. Une défaite qui a dû étonner les téléspectateurs de TF1 qui ont zappé après que Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu aient rendu l’antenne au coup de sifflet final. En effet, le score affichait alors 1-1 après une égalisation dans les dernières secondes d’Antoine Griezman. Sauf que M. Conger, l’arbitre néo-zélandais, a été alerté par le VAR et, après examen des images, a annulé le goal pour un hors-jeu au départ de l’action de l’attaquant de l’Atlético. Les téléspectateurs de la chaîne privée française n’ont appris la nouvelle qu’après une page de pubs, dans le débrief présenté par Denis Brogniart.

De leurs côtés, les « Aussies » ont, eux, assuré leur place en huitièmes grâce à un succès face aux Danois (1-0). Un bel exploit sous la conduite de Graham Arnold. Un coach qui a joué en… Belgique : au RFC Liège (1992-94) avec un certain Eric Gererts comme entraîneur et au SC Charleroi (94-95).

Le programme de la phase à élimination directe

point

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Coupe du Monde 2022

Voir plus d'articles