En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil Sports Football Diables rouges

Pas de genou au sol avant le choc décisif: aucune action marquante des Diables avant Croatie-Belgique

Tout comme lors de leurs deux premiers matches, contre le Canada et le Maroc, les Diables rouges n’ont pas manifesté contre les discriminations ce jeudi face à la Croatie.

Les Diables rouges n’ont pas effectué d’action marquante contre les discriminations ce jeudi, au coup d’envoi de leur dernier match de poule décisif contre la Croatie. Tout comme lors de leurs deux premiers matches contre le Canada et le Maroc, les Diables n’ont ni arboré de brassard « One Love », qui a été interdit par la FIFA, ni posé le genou au sol, ni effectué la moindre action marquante.

de videos

Pour rappel, les sept fédérations européennes, dont la Belgique, qui avaient prévu de porter un brassard coloré « One Love » contre les discriminations, avaient finalement renoncé face à la menace de « sanctions sportives » par la FIFA, qui ne les a pas précisées. Cette menace a été très critiquée en Allemagne où de nombreuses voix se sont élevées pour appeler les joueurs de la Mannschaft à la défier.

Finalement, lors de la photo avant leur match d’ouverture contre le Japon, ainsi que lors de leur deuxième match contre l’Espagne, les joueurs allemands s’étaient couvert la bouche en réponse à l’interdiction du brassard de capitaine « One Love », promulguant la diversité. « Ils peuvent refuser que nous portions ce brassard, mais nous ne laisserons jamais atténuer notre voix ou nos valeurs », avait déclaré le gardien et capitaine de l’équipe nationale allemande, Manuel Neuer.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles