En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

Ancien candidat du «Meilleur Pâtissier», le Bruxellois Florian participe aux Étoiles du chocolat, la nouvelle émission de la RTBF

La RTBF lance une nouvelle émission autour du chocolat : Les Étoiles du chocolat. Parmi les 24 candidats, l’un d’entre eux n’est pas inconnu de ce genre de concours. Le Bruxellois Florian a déjà participé au concours du Meilleur Pâtissier.

À partir de ce samedi 3 décembre, la RTBF lance une nouvelle émission culinaire baptisée « Les étoiles du chocolat » sur la Une à 18h30. Cette nouvelle compétition sera animée par Maureen Louys. Pour la première fois, La Une met à l’honneur l’une de nos spécialités gastronomiques : le chocolat.

Après un casting, ce sont 24 candidats, grands passionnés de chocolat, qui vont rivaliser pour présenter au prestigieux jury, leur spécialité. Pour l’impressionner et espérer avancer dans la compétition, les candidats auront carte blanche. Sculpture à la hauteur incroyable, pâtisserie, mignardises, concept chocolaté encore jamais testé, ils pourront tout se permettre lors des auditions. Mais ils n’auront alors que quelques minutes pour présenter leur création chocolatée face au jury.

Le jury est composé de Pierre Marcolini, maître chocolatier, élu « meilleur pâtissier du monde » en 2020, Jean Philippe Darcis, l’artisan chocolatier aux multiples récompenses et Victoire Finaz, chocologue. Les 9 meilleurs candidats seront qualifiés pour les demi-finales du concours.

L’émission débutera ce samedi 3 décembre.
L’émission débutera ce samedi 3 décembre. - RTBF

Parmi les 24 participants, on retrouve plusieurs candidats originaires de la région bruxelloise et de la province du Brabant wallon. Parmi eux, les aficionados des concours culinaires télévisés reconnaîtront l’Etterbeekois Florian. En 2020, ce régisseur de formation avait participé au concours amateur du Meilleur Pâtissier sur RTL-TVi. Il avait été éliminé après neuf semaines de compétitions. « On m’a proposé de participer à cette nouvelle émission. Le challenge m’intéressait, j’ai donc accepté de participer », avance Florian. « Le chocolat est un ingrédient que j’aime beaucoup et que j’aime bien utiliser en pâtisserie. Même si je ne connais pas le chocolat aussi bien que ça », précise-t-il.

Alors qu’il avait tenté de réaliser un Atomium en chocolat dans l’émission du Meilleur Pâtissier mais sans succès, Florian a souhaité prendre sa revanche en proposant une nouvelle sculpture en chocolat lors de cette nouvelle émission. « Je propose une sculpture en chocolat pour le côté spectacle ainsi qu’une praline pour la gourmandise. J’ai choisi de relever à nouveau le challenge de l’Atomium. Lors du Meilleur Pâtissier, il me restait trois minutes pour assembler mes éléments et clairement ce n’était passé. Je voulais ici prendre une revanche par rapport à ça », ajoute celui qui continue de pâtisser par plaisir.

De la pharmacie au chocolat

Parmi les autres candidats provenant de Bruxelles et du Brabant wallon, il y a Thomas, 30 ans, originaire de Braine-l’Alleud. « J’ai décidé de participer à cette émission pour le challenge. J’ai terminé, il y a quelques mois, une formation comme chocolatier. Je voulais donc, avec cette émission, mesurer mes capacités », commente Thomas qui est pharmacien. « Je continue d’être pharmacien. C’est mon métier tandis que le chocolat est une passion que je vois plus comme une activité complémentaire. » Il propose d’ailleurs des ateliers autour du chocolat dans une chocolaterie de Braine-L’Alleud.

Thomas est pharmacien et passionné de chocolat.
Thomas est pharmacien et passionné de chocolat. - D.R.

« Pour l’émission, j’ai choisi des pralines comme spécialité. Ce sont des pralines qui ont une saveur qui fait penser à une étape de ma vie. Je joue aussi sur les associations des saveurs. J’ai, par exemple, une praline à la patate douce qui rappelle Noël et les repas en famille », conclut Thomas.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles