En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Sports Football Diables rouges

La Coupe du monde 2022, une catastrophe pour les Diables sur le plan sportif… mais également au niveau financier!

En se faisant sortir en phase de poules de cette Coupe du monde, les Diables vont connaître de grosses pertes sur le plan financier.
Vidéo

Cette Coupe du monde 2022 est à oublier au plus vite pour nos Diables rouges. La compétition internationale a brutalement marqué la fin de notre génération dorée et nous a montré qu’il y avait énormément de travail en vue des prochaines échéances. Travail qui devra être réalisé par notre nouveau sélectionneur national, étant donné que Roberto Martinez a remis sa démission après cette débâcle.

de videos

Sauf que, sur le plan financier, le tournoi qatari est assez difficile à oublier. En effet, l’objectif minimum défini par la fédération était de sortir de cette phase de poules. Peter Bossaert, le CEO de cette même fédération avait expliqué il y a quelques mois que c’était l’objectif financier et que le reste ne serait que du bonus.

Avec cette qualification, les Diables auraient fait rentrer 12,6 millions d’euros, qui est la prime accordée aux équipes qualifiées pour les huitièmes, dans les caisses de la fédération. Mais, avec cette élimination en phase de groupes, le prize money n’est « que » de 8,7 millions d’euros. On est donc bien en dessous de ce qui était attendu par Peter Bossaert… Ce qui, à l’heure d’engager un nouveau sélectionneur national, pourrait avoir de grosses conséquences…

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles