En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

La place de Ninove fait peau neuve à Bruxelles en collaboration avec les habitants

La Ville de Bruxelles, avec les habitants et commerçants du quartier, ont fêté la fin des travaux de la place de Ninove et de la rue de la Poudrière. L’ensemble du périmètre a été bien verdurisé et aménagé en une zone résidentielle en plain-pied.

Pour créer une continuité avec les travaux de la Région Bruxelles-Capitale sur la porte de Ninove, la Ville de Bruxelles a décidé de réaménager la place de Ninove. L’objectif du projet était d’agrandir la place en supprimant des places de stationnement qui l’entourent et de casser la monotonie des arbres qui se succèdent sur le côté droit. La fontaine Magritte, qui se trouvait sur un coin de la place de Ninove, occupe maintenant une place centrale et apportera de la fraîcheur durant les heures chaudes de l’été. Des bancs ont été installés autour de la fontaine et 12 arbres supplémentaires ont été plantés.

Rue résidentielle

La rue de la Poudrière devient une rue résidentielle. Elle a été aménagée en plain-pied et une des deux bandes de stationnement a été supprimée pour favoriser le déplacement des piétons. Une rangée d’arbres a pu alors voir le jour. Les piétons et les cyclistes ont désormais un droit de passage absolu et les voitures sont autorisées à rouler à une vitesse maximale de 20 km/h.

L’ensemble du projet a été pensé avec le quartier. Les habitants souhaitaient une nouvelle place depuis 2017. Ce réaménagement est le fruit de dix rencontres entre la Ville et le quartier.

« Après avoir lancé ce projet en 2017 avec l’ensemble du quartier, nous sommes ravis de voir le travail abouti. C’est un véritable projet de co-construction avec le quartier, qui a contribué à sa mise en œuvre en le pilotant avec la Ville. Une véritable place a été créée au cœur du quartier où chacun peut s’y retrouver sous le tilleul ou au bord de la fontaine. Une étape de plus vers la ville à 10 minutes », souligne Philippe Close (PS), bourgmestre de la Ville de Bruxelles.

Il avait été décidé dans un premier projet de remplacer les arbres par d’autres essences. Mais à la demande du quartier, cette proposition a été reconsidérée. La Ville a suspendu le projet en attendant deux études phytosanitaires supplémentaires. « Les résultats de ces études ont montré que nous pouvions encore conserver les arbres, à condition qu’un certain nombre d’interventions techniques soient faites lors du réaménagement. Les six arbres sont en relativement bonne santé. La croissance des deux arbres du milieu est limitée et le sera toujours, mais cela n’affecte pas leur santé, ni celle des quatre autres arbres. »

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles