Accueil Ciné-Télé-Revue Télé

«Il n’y a aucune empathie»: Stéphane Pauwels pas tendre avec Christophe Dechavanne, qui l’a remplacé dans «Les orages de la vie»

Après quatre ans d’absence, le programme a fait son retour sur RTL-TVI, en septembre dernier.

C’est une toute nouvelle version des « Orages de la vie » que les téléspectateurs de RTL-TVI ont découverte à la rentrée. Un retour très attendu pour une des émissions phares de la chaîne, qui rassemblait régulièrement plus de 500 000 téléspectateurs à sa belle époque. Depuis, Stéphane Pauwels, qui incarnait le programme, a disparu de nos écrans, suite à une affaire judiciaire qui a défrayé la chronique. Pour le remplacer, la chaîne privée s’est tournée vers Christophe Dechavanne, un choix surprenant pour la star de la télé française.

de videos

Très discret dans les médias, Stéphane Pauwels est récemment passé sur le plateau des « Visiteurs du soir » sur LNFM, l’occasion pour lui de revenir sur les moments forts de sa carrière, mais aussi de commenter la nouvelle mouture des « Orages de la vie ». « J’en ai regardé un, Strépy (sur le drame survenu au Carnaval de Strépy-Bracquegnies en mars 2021, ndlr), parce que c’est quelque chose qui a touché tous les Belges. Je vais être honnête avec vous, j’ai eu les larmes après l’émission. » a-t-il confié au journaliste qui lui demandait ce qu’il avait pensé de son remplaçant. « Humainement, il parle aux gens et tu sens qu’il n’y a aucune empathie. Il demande c’est quoi les Gilles. On termine l’émission, il est en train de danser, à faire le gugusse avec une orange alors qu’il y a eu sept morts. » a-t-il ajouté, visiblement pas convaincu par la prestation de Christophe Dechavanne.

L’ex-collaborateur de RTL Belgium est ensuite allé plus loin dans son analyse, rappelant que la vedette de l’émission ne devait jamais être son animateur, mais bien les témoins : « Je pense que ce n’est pas la bonne personne. Moi, je ne l’aurais pas choisi pour présenter ce programme. » En effet, plus tôt dans la conversation avec notre confrère de LNFM, Stéphane Pauwels avait regretté le choix de la chaîne, de recruter en France. « Je pense qu’on a en Belgique des gens qui ont des compétences et qui savent faire, même à RTL. » avait-il lancé.

A lire aussi

Voir toutes les news