En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Sports Football Diables rouges

Marc Wilmots taclé par un ancien président de club après ses propos sur Roberto Martinez: «Après les Diables rouges, c’était licenciement sur licenciement pour lui»

Joseph Allijns a répondu aux propos de Marc Wilmots attaquant la gestion de Roberto Martinez.

Ancien président de Courtrai, Joseph Allijns a répondu à Marc Wilmots, suite à ses propos sur la gestion de Roberto Martinez en tant que sélectionneur des Diables rouges. L’ancien dirigeant courtraisien s’est ainsi exprimé sur son compte Twitter : « Marc Wilmots sent que son moment est venu pour enfoncer. Qu’a-t-il accompli ? Après le départ de Leekens, il a eu une opportunité unique. Ce qui l’intéressait, c’était de réserver les hôtels les plus chers pour l’équipe. S’il vous plaît, arrêtez Marc. Après les Diables rouges, c’était renvoi sur renvoi ! »

de videos

Samedi soir, Marc Wilmots avait critiqué dans les pages du Nieuwsblad Roberto Martinez et son avocat. Il expliquait ainsi sur l’entraîneur espagnol : « Il a eu sa chance pendant six tournois. En Ligue des Nations, nous avons atteint le Final Four une seule fois, où nous avons terminé à la quatrième place.Aux Coupes du monde et Championnats d’Europe, nous sommes passé d’une demi-finale à quart de finale et maintenant une élimination dès les phases de groupes. Il avait plus de joueurs qui avaient plus d’expérience et qui concourent, pour certains, pour le Ballon d’Or. Tout le monde en attendait plus. »

Après la démission de Roberto Martinez à la tête des Diables rouges, la fédération belge est toujours à la recherche du prochain sélectionneur de la Belgique.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles