En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Liège Faits divers à Liège

Bonne nouvelle: Rania, la jeune fille de 18 ans de Sprimont disparue depuis jeudi, a été retrouvée

Une immense mobilisation s’était créée tout ce week-end afin de retrouver Rania Harrach, une jeune fille de 18 ans originaire de Sprimont qui n’avait plus donné signe de vie depuis ce jeudi. Bonne nouvelle ce dimanche : elle est rentrée chez elle.

Rania Harrach, une jeune femme âgée de 18 ans originaire de Sprimont, n’avait plus donné signe de vie depuis ce jeudi 1er décembre. « Rania devait se rendre à son stage situé à Beaufays et elle n’y a jamais mis les pieds », indiquait un membre de sa famille dans un avis de recherche largement diffusé sur les réseaux sociaux. « Elle aurait été aperçue la dernière fois le 1er décembre, au matin, à Chênée. Son téléphone est coupé depuis le 1er décembre à 20 heures. »

Un avis officiel de police fédérale avait alors été diffusé ce samedi, indiquant que Rania « a quitté son domicile de Sprimont à bord du bus de la ligne 65 en direction de Chênée. A 14 h 15, la jeune femme a pris le bus de la ligne 10 au viaduc de Bois-de-Breux en direction de Romsée. Elle est descendue à 14 h 20 à Beyne-Heusay au niveau de la maison communale. Depuis, elle ne s’est plus manifestée. »

Selon le bourgmestre de Sprimont, qui a été alerté, un hélicoptère de la police fédérale muni de caméras thermiques avait survolé ce samedi après-midi la commune afin de retrouver la jeune femme. Des recherches qui n’avaient malheureusement rien donné ce samedi.

Mais bonne nouvelle : selon nos informations, Rania est rentrée chez elle en bonne santé ce dimanche en tout début d’après-midi. On ne sait pas encore, à l’heure actuelle, ce qui a pu lui arriver durant les trois jours de sa disparition.

Plus d’informations à suivre.

de videos

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Liège Faits divers

Voir plus d'articles