Accueil Consomalin Conso

La vague de froid qui touche actuellement l’Europe fait grimper les prix du gaz

Les températures froides, qui touchent actuellement une majorité de l’Europe, font grimper les prix du gaz. La vague de froid devrait se poursuivre pendant plusieurs semaines.

Alors que l’Europe a bénéficié de températures douces en octobre et pendant une grande partie du mois de novembre, le baromètre a récemment tourné. Il fait plus froid que la normale et cela devrait continuer pendant au moins deux semaines encore.

Le temps frais entraîne une augmentation de la demande de gaz naturel, ce qui entraîne une hausse des prix. Le marché du gaz naturel s’est resserré depuis que l’Europe ne compte plus sur le gazoduc russe.

Sur le marché à terme néerlandais – le plus important pour l’Europe – le prix du gaz augmente de plus de 9 % pour atteindre 148 euros par mégawattheure lundi. Ce chiffre est encore inférieur au pic du mois d’août, mais reste au moins quatre fois plus cher que la normale.

de videos

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Conso

Voir plus d'articles