En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Sports Basket NBA

Promotion d’un film à caractère antisémite: Nike se sépare de cette star du basket

Le meneur de 30 ans, né en Australie, a été élu sept fois All-Star et a notamment remporté un titre NBA en 2016 avec les Cleveland Cavaliers.

Nike a annoncé ne plus travailler avec la star de la NBA Kyrie Irving, un mois après que l’équipementier sportif a suspendu son partenariat avec le meneur des Brooklyn Nets pour avoir fait la promotion d’un film à caractère antisémite sur ses réseaux sociaux.

« Kyrie Irving n’est plus un sportif (de) Nike », a déclaré à l’AFP un porte-parole de la marque.

Le 27 octobre, Irving – déjà connu pour avoir relayé des théories complotistes – avait publié sur ses comptes Instagram et Twitter l’affiche de « Hebrews to Negroes : Wake Up Black America » et des liens vers le site d’Amazon permettant de louer ou d’acheter ce film contenant entre autres une citation attribuée à Adolf Hitler et niant la réalité de l’Holocauste.

Il s’était excusé par la suite, affirmant « ne pas être antisémite et ne l’avoir jamais été ».

« Je n’ai aucune haine dans mon coeur à l’encontre des Juifs ou quiconque s’identifiant comme Juif », avait-il ajouté dans une interview exclusive avec SportsNet New York (SNY) le 19 novembre.

Son club des Brooklyn Nets l’avait également mis à l’écart pour au moins cinq matches, sans percevoir de salaire.

Les Nets ont réclamé du joueur qu’il prenne contact avec la communauté juive pour mieux comprendre la portée des messages qu’il a publiés sur les réseaux sociaux. L’ancien joueur des Boston Celtics a qualifié ces discussions d’émouvantes et d’importantes, assurant avoir beaucoup appris.

« Cela n’a pas été facile, certaines (discussions) ont été douloureuses (…) mais ça m’a donné une meilleure perspective », a expliqué le joueur.

Il a finalement rejoint l’équipe le 20 novembre après avoir purgé huit matchs de suspension.

Kyrie Irving s’est prononcé sur sa séparation avec Nike sur Twitter déclarant : « Quiconque ayant dépensé son argent durement gagné sur un de mes produits, je vous considère comme ma famille et nous sommes liés pour toujours ».

Il a également partagé un « gif » où on peut lire : « il n’y a rien de plus précieux que d’être libre ».

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en NBA

Voir plus d'articles