Accueil Ciné-Télé-Revue Streaming Netflix

Harry et Meghan nous manipulent-ils dans leur documentaire sur Netflix? Ces trois séquences de la bande-annonce qui posent question (vidéo)

Harry et Meghan sont-ils poursuivis par les paparazzis au tel point que le montre la bande-annonce de leur documentaire ? Il semblerait que non.

Ce 8 décembre, Netflix dévoilera les trois premiers épisodes de la série-documentaire « Harry & Meghan ». Les trois autres épisodes seront disponibles dès le 15 décembre.

de videos

Pour nous faire patienter, la plateforme de streaming a dévoilé deux bandes annonces. Si elles ont beaucoup fait parler car elles promettent du lourd, elles suscitent aussi quelques réactions assez inattendues.

En effet, certaines scènes qui laissent penser qu’Harry et Meghan sont poursuivis par des paparazzis ne les concerneraient pas du tout !

Dans la première, on voit Harry, Meghan et leur premier enfant Archie, photographiés de dos, alors qu’Harry lâche qu’il y a des « fuites et des calomnies ». Une séquence qui a fait réagir le journaliste Robert Jobson, présent ce jour-là, après avoir été accrédité… « Cette photographie utilisée par Netflix, Harry et Meghan pour suggérer l’intrusion de la presse est une parodie complète. Elle a été prise dans une piscine de la résidence de l’archevêque Tutu au Cap. Seulement trois personnes avaient été accréditées. Harry et Meghan l’avaient accepté. J’étais là. »

Une autre image qui pose question, c’est celle qui apparaît très furtivement à la 45ème seconde. Comme l’explique The Daily Telegraph, cette scène montre en réalité des photographes qui attendent l’arrivée de l’avocat de Donald Trump. C’était en mai 2019. Rien à voir donc avec Harry et Meghan…

Capture d’écran 2022-12-07 154119

Enfin, à la 48ème seconde, ce sont d’autres images de photographes qui apparaissent. Cette fois-ci, c’est Katie Price, bien connue au Royaume-Uni qui était attendue.

Capture d’écran 2022-12-07 153021

A lire aussi

Voir toutes les news