En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Sports Football Football étranger Coupe du Monde 2022

Drame au Qatar: la FIFA confirme le décès d’un travailleur migrant pendant la Coupe du monde

C’est un travailleur des Philippines qui est décédé.

La fédération internationale de football, la FIFA, a confirmé la mort d’un ouvrier migrant pendant la Coupe du monde au Qatar. Un ouvrier philippin aurait été tué dans un accident lors de travaux de réparation dans l’hôtel de la délégation d’Arabie saoudite, a rapporté le site sportif The Athletic, ce que la FIFA a confirmé mercredi.

« La fédération internationale de football est profondément attristée par cette tragédie, nos pensées et nos condoléances vont à la famille de ce travailleur », a annoncé un porte-parole. La FIFA a déclaré qu’elle ne pouvait pas faire plus de commentaires sur l’affaire avant d’en savoir davantage.

Selon The Athletic, la victime, un homme d’une quarantaine d’années, travaillait avec un chariot élévateur sur une rampe. Il serait tombé du véhicule et sa tête aurait heurté du béton. Il ne portait pas de ceinture de sécurité. Les autorités qatariennes enquêtent sur les circonstances de l’accident.

Selon les organisations de défense des droits humains, de nombreux décès ont eu lieu pendant la construction des stades de la Coupe du monde au Qatar. Le secrétaire général du comité d’organisation de la Coupe du monde, Hassan Al Thawadi, a récemment évoqué la mort de plusieurs centaines de travailleurs migrants. Un groupe de travail de l’UEFA, en charge du football européen, a demandé la création d’un fonds de compensation pour les travailleurs migrants.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Coupe du Monde 2022

Voir plus d'articles