En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Brabant wallon Actualité de la région du Brabant wallon

Le directeur de la communication de l’UCLouvain a été licencié à la suite des résultats d’une analyse de risques psycho-sociaux de la médecine du travail

À la suite des résultats d’une analyse de risques psycho-sociaux de la médecine du travail, l’UCLouvain a décidé de licencier son directeur de l’administration des relations extérieures et de la communication, peut-on lire jeudi dans L’Avenir.

Le directeur de l’administration des relations extérieures et de la communication (AREC) de l’UCLouvain a été licencié vendredi, précise le journal. Une décision qui a été officiellement communiquée au personnel ce lundi. Le professeur et directeur de l’école de journalisme Benoît Grevisse assure d’ores et déjà l’intérim.

Les autorités de la plus grande université francophone du pays confirment une «rupture du lien de travail» avec l’ex-directeur mais indiquent ne vouloir faire «aucun commentaire sur une situation personnelle.

Certains membres du personnel évoquent des faits de «harcèlement» ainsi que du «sexisme ordinaire». Des plaintes auraient été rapportées au CESI (médecine du travail, NDLR) ainsi qu’aux syndicats et aux autorités de l’Université.

Si le licenciement ne concerne effectivement que le directeur de l’administration de la communication, il s’inscrit toutefois dans un contexte plus large de «souffrances au travail» dans lequel l’institution néo-louvaniste se débat depuis plusieurs mois.

Invité à réagir, l’ex-directeur de l’AREC réfute totalement toute forme de harcèlement.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Brabant wallon Actu

Voir plus d'articles