En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Sports Football Diables rouges

Ce ne sera pas un entraîneur belge qui succédera à Roberto Martinez à la tête des Diables rouges: voici le profil recherché par l’Union belge

Les rumeurs vont bon train mais l’Union belge devrait en calmer certaines puisque certaines pistes peuvent déjà être oubliées…

L’Union belge s’active pour trouver le successeur du sélectionneur espagnol. Ce mardi, elle a annoncé qu’une Taskforce serait destinée au choix du futur entraîneur des Diables rouges.

Et les dirigeants de l’Union belge semblent déjà avoir une idée bien précise de ce qu’ils veulent, comme l’explique le quotidien flamand Standaard. Le premier critère serait que le nouveau sélectionneur ne sera pas de nationalité belge. Autre critère : le financier. Avec son élimination précoce à la Coupe du monde, la Belgique ne peut pas faire de folie. Les moyens seront donc limités et ne permettront certainement pas d’attirer une très grosse pointure. Mais l’UB ne veut quand même pas tomber dans du « low-cost » et cherchera quand même à attirer un coach de renom. Autre fait à souligner : le futur coach ne pourra pas être retiré de son mandat auprès d’un club belge. Exit donc la piste Hein Vanhaezebrouck !

Par contre, Michel Preud’homme, qui est cité avec insistance, pourrait bien débarquer à l’Union belge comme… directeur technique ! L’ancien coach du Standard serait en effet candidat au poste. S’il était choisi, le Belge serait désigné avant le Nouvel An. Concernant le futur coach, il faudra attendre février ou mars.

Patience, donc.

de videos

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles