En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Sports Football Diables rouges

«Je suis sûr qu’il y a quelque chose de cassé dans le vestiaire des Diables»: Philippe Albert revient sur la retraite internationale d’Eden Hazard

Notre consultant revient sur les raisons qui ont poussé l’ancien capitaine des Diables à arrêter la sélection.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

1 Les raisons ? « Je suis sûr qu’il y a quelque chose de cassé dans le vestiaire des Diables »

« Quand Roberto Martinez l’a mis sur le banc pour le match décisif contre la Croatie, puis l’a fait monter à la 87e, il a dû comprendre que ça n’allait plus. Quand on s’appelle Eden Hazard et qu’on a tant apporté à cette équipe, ça doit être dur à avaler.

de videos

Cependant, je ne crois pas que seule sa mise sur le banc face aux Croates l’a poussé à dire stop. Il y a également le fait de ne pas être cité parmi les joueurs qui seront sondés pour la nomination du successeur de Roberto Martinez, comme Thibaut Courtois, Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku. À sa place, je n’aurais pas été content. Et selon moi, c’est dingue de ne pas le consulter sur ce point.

Et enfin, voire surtout, je suis sûr qu’il y a quelque chose de cassé dans le vestiaire. Depuis dix jours, j’entends les discours de façade, que c’est une grande famille mais je n’y crois pas. Vu le talent qu’il y a dans ce groupe et l’absence de résultats depuis dix mois, c’est que l’ambiance ne doit pas être au beau fixe. »

2 Le timing ? « Pour un joueur comme lui, ce n’est jamais le bon moment pour arrêter »

********** ***** * ****** ** *** ****** **** ******** ***** ** *** ** ****** *** * ******* *********** ********* ** *** ********** **** ** ****** ** ** ******** **** *** ********** ************* ** *** ****** ** ******** **** ********** ******** ***** ******** ********** ** ******* * ** *** *** ********* *** ** **** ** ******* ************ **** ********** **** ** ************ **** **** *** **** ******** ******* ** ** ***** ** ***** ******* **** *******

*********** ******* *** ** **************** *** **************** ***** ** ***** *** ***************** ** ** **** *** ********** **** ***** ** ******** ******* ** **** ****** ***** * **** ** **********

* ******************** ********* ** ***** *** *** ****** *** ***** ********* ** *************

************* ******** ** **** ******* ** ***** ***** **** ******* ** * ******** *** ******** ******* ****** **** ** ******* *** ** *** ** ****** **** ******** ** ******* ** * ****** ** ** ******* **** ***** ********* ** ******* *** **** ***** ** ****** *** *********

*** ** ****** ***** *** ****** ******* ************* ** ** **** *** ***** ** ********** **** ** ****** ******* *** ** ** ***** *** **** *** ****** ******** *** ***** *** ********* ** **** ****** ******* *** ******** ** ****** ***** ********* ****** ***** ** ********* ******* **** *** ************* *** *** ********* ******* ** ** ********* ** ****** **** ***** ** ******** ** ******* ****** ** ****** ********** **** *** ******* ** * **** ******** ** ******** ******** ** * ** * ***** ******* * ****** ** *** **** ***** ***** ** ****** ********** ****** ****** ******* **** *** ***** ************ *** **** ** ******* ** ****************

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo Coupe du monde 2022

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles