En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Namur Actualité de la région de Namur

«Tu étais le plus merveilleux des petits garçons»: l’émouvant au revoir à Jules, le Gembloutois de 6 ans atteint d’amyotrophie spinale

La maladie a eu raison de Jules, Gembloutois de 6 ans à peine. Ses funérailles ont eu lieu à l’église de Lonzée, ce jeudi. Sa famille et ses proches ont rendu hommage au petit garçon, à son courage et sa combativité, à sa joie de vivre.
Vidéo

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Des comptines pour enfants résonnent dans l’église Saint-Roch de Lonzée. L’air dénote tant il est contre nature pour des parents d’enterrer leur enfant de six ans. Sur « L’histoire de la vie » du Roi Lion, le petit Jules a effectué « sa dernière promenade de la maison jusqu’ici », selon les mots émus de son papa.

Jules se battait contre la maladie depuis sa naissance.
Jules se battait contre la maladie depuis sa naissance. - D.R.

de videos

Depuis sa naissance, le 14 juillet 2016, Jules se battait vaillamment contre la maladie, à Gembloux. Une maladie au nom imprononçable pour un enfant de son âge : l’amyotrophie spinale. Les médecins lui avaient donné deux ans. Il en aura offert six à ses parents, Thomas et Aurélie, son petit frère Léon, sa famille et ses proches. Le petit Jules s’est éteint le 3 décembre dernier.

********** ** *** * ***** ******* **** * ***** *************** ******* ** ******* ********** **** ******* ******** ** ********* ****** ********* ** ***** **** *** **** ** ******* ********** ****** ***** ***** ******* ** **** **** ***** ********* ** ******* **** ** ************** *** ********* *** ******** ** ******** * ***** ********* *** ** ********** ******** ********** *** *** ******* ********** *** *** ***** ******* ** *** *****

**************** *******************

********** *** ******* ******* *** ******* ** ************* **** ** ********** ** **** ** ******** ** ******* ** ****** **** ** ********** *** ** **** **** ** *** *** ***** ******** ** **** ** *** ** ** **** ****** *** **** ***** ***** ** ********** *** ** ***** ** ******** ** ** *** ** ** ***** ***** ** ********* **** *********** ********* *** ************* ******* ******** ******* ** ***** ********* *** ** **********

** ***** ******** ** ****** *** **** ** ***** ******** *********** ** ********** ******** ******* ********** ** ****** ** ********** ****** ***** ******** ******* ** ****** ** ******** ** ******** ******** ******** ********** ******** ******** ******** ********** ******** ******** ** ** ** ******* ** ****** ** ** *** ****** ** *************** ******** *********** *** ** ****** ** **** *********** *** ****** ***************** *** * ******** ********* ** ******

**** *** *** ** ** ****** ** ******* *** ****** ** *********** *** *** ********* *** ******** ** ************ ** *** ******* ************* *** ** ************ ****** ******* ********** *********** ** ******** **** ** ******* ****** ******* ******** ******* ************ ** ******* ********** ** * ******* *********** ** ** ************ ** ******** ** **** *** ****** ** ********* ** ***** **** ****

****

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Namur Actu

Voir plus d'articles