En ce momentCorruption au Parlement européen Accueil Sports Football Football étranger Coupe du Monde 2022

Le sélectionneur portugais tempère par rapport à la situation de Cristiano Ronaldo: «Il faut le laisser tranquille maintenant»

Interrogé sur la situation de Cristiano Ronaldo, Fernando Santos a calmé les différentes polémiques entourant la star portugaise.

A la veille du match contre le Maroc, Fernando Santos est revenu sur les polémiques entourant Cristiano Ronaldo et la sélection portugaise. La star portugaise aurait, selon la presse locale, menacé de quitter l’équipe en pleine Coupe du monde.

En conférence de presse, Fernando Santos a expliqué : « Oui nous avons eu une conversation, il aurait été contre-productif de ne pas avoir cette conversation. J’ai des conversations avec mes joueurs. Il était capital que nous parlions, il est le capitaine, pour ce qu’il représente, pour la sélection, je devais lui parler. Quand nous avons eu cette conversation c’était le jour du match (contre la Suisse) à midi, c’était notre première conversation, je lui ai expliqué pourquoi il ne jouerait pas, les raisons de sa non-titularisation pour qu’il ne soit pas surpris. Je lui ai dit que je devais le garder pour la deuxième mi-temps. Il n’était pas heureux évidemment, c’était inédit pour lui. »

Il a ajouté ensuite : « Il m’a demandé si j’étais sûr que ce soit une bonne idée. Je lui ai expliqué ma vision, il l’a accepté. Une discussion franche et normale. Il n’a jamais menacé de partir. Maintenant il faudrait arrêter les polémiques. Le jour du match il s’est échauffé, avec ses collègues il a célébré les buts, il a applaudi, il a invité ses coéquipiers à remercier ses supporters. Il faut le laisser tranquille maintenant. »

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Coupe du Monde 2022

Voir plus d'articles