En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Sports Football Football étranger Coupe du Monde 2022

Invité surprise des quarts de finale de la Coupe du Monde, le Maroc affronte le Portugal, qui a passé la vitesse supérieure

Le Portugal se méfiera du Maroc, pour qui l’exploit est devenu la norme. L’épopée du Maroc peut-elle continuer ? Qu’en pensent les parieurs ? Le coup d’envoi du duel entre le Maroc et le Portugal au stade Al Thumama de Doha sera donné à 16 heures.

Le Maroc, qui a terminé à la première place du groupe des Diables rouges, a d’ores et déjà signé une superbe performance en atteignant les quarts de finale. Cette fois encore, les Lions de l’Atlas ne partiront pas favoris puisqu’ils sont donnés à 6.15 contre 1.69 pour le Portugal.

Les Marocains impressionnent par leur solidité défensive (1 but pris) mais ils ont un souci en vue de ce duel : leurs deux tauliers défensifs Romain Saïss (cuisse) et Nayef Aguerd (cheville) risquent de ne pas être opérationnels à 100 %. Cela constitue un handicap face au Portugal, qui possède une attaque supérieure à celle de l’Espagne. Dans ce cas, on voit bien la Seleçao inscrire le premier but comme elle l’a fait lors de ses cinq derniers matchs : un pari offert à 1.52.

Le Portugal ne peut en aucun cas se voir déjà arrivé : si la Suisse se découvrait énormément lors de ses phases de possession, ce ne sera pas le cas du Maroc. Il faut donc s’attendre à ce que la première mi-temps s’avère fermée avec un bloc marocain très compact. Par contre, la seconde période sera plus chaude comme le laisse supposer le fait que les Portugais ont marqué 9 de leurs 12 buts après le repos. L’option « X à la mi-temps et 2 à la fin » est proposée à 4.07. Les parieurs, qui pensent que la deuxième période s’enflammera et enregistrera deux ou trois buts, auront à l’œil le multigoals à 2.27.

Les Portugais doivent se méfier de la vitesse des attaquants marocains

Les Portugais doivent se méfier de la vitesse des attaquants marocains

Solides défensivement, les Lions de l’Atlas ont également fait apprécier leur adresse lors des phases de transition, mais ils peinent à se créer des occasions malgré leur potentiel technique, à l’image des six dribbles réussis par Sofiane Boufal face à l’Espagne. Si elle a souffert face aux transitions rapides ghanéennes et coréennes, la défense portugaise a gagné en stabilité avec la titularisation de Diogo Dalot à la place de João Cancelo au latéral droit. Bien qu’elle doive se méfier de la vitesse des attaquants marocains, nous la voyons terminer le match sans prendre de but. La clean sheet est valorisée à 2.38.

Contrairement à l’Espagne, le Portugal a des joueurs capables de faire la différence dans les 30 derniers mètres. Rafael Leão, Bruno Fernandez, André Silva, Gonçalo Ramos, João Félix et Cristiano Ronaldo, dont la place de titulaire n’est plus indiscutable, sont des joueurs d’excellence, tous capables de combiner pour trouver des solutions. Nous miserons sur leur efficacité offensive avec une cote de 1.86 pour plus d’1,5 but.

Gonçalo Ramos a donné raison aux choix payants de son sélectionneur en claquant un triplé en huitième de finale. Sur un petit nuage, l’attaquant de Benfica peut récidiver : « Ramos buteur » est coté 2.90.

Avec Circus.be, découvrez les informations et les cotes de tous les matchs de la World Cup Qatar 2022 pour vivre pleinement l’événement !

Les pronostics cités dans l’article n’engagent pas la rédaction.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Coupe du Monde 2022

Voir plus d'articles