En ce momentMiss BelgiqueCorruption au Parlement européen Accueil Régions Verviers Actualité de la région de Verviers

«Arrêtez l’hémorragie»: la CSC offre une trousse de secours au député fédéral de Verviers Malik Ben Achour

Ce vendredi 9 décembre, des militiants de la CSC ont remis des trousses de secours à plusieurs élus, dont Malik Ben Achour à Verviers, afin de les inciter à mettre en place des actions qui limitent l’impact de la hausse des prix sur les citoyens.

A Liège, dès 9h30, une délégation CSC a ainsi interpellé sur la place Sainte-Véronique le ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles et président de la Fédération liégeoise du PS, Frédéric Daerden. Elle lui a remis une trousse de secours contenant du matériel médical afin «d’arrêter l’hémorragie», a expliqué le syndicat en prémisse de l’action, « même si l’inflation ralentit, les prix ne baissent pas. Les citoyens sont saignés à blanc. Ils sont de plus en plus nombreux à devoir choisir entre faire les courses et payer les factures. Ce ne sont pas de mots dont ont besoin les gens, ce sont des actes concrets», avait-il encore lancé.

« Bon nombre de travailleurs sont encore en difficulté, les mesures ne sont pas suffisantes. Les citoyens sont aujourd’hui contraints de baisser la température intérieure de leur habitation, avec le froid qui arrive la situation n’est pas simple », a dénoncé Jean-Marc Namotte, secrétaire fédéral CSC Liège-Verviers-Ostbelgien. « Nous n’interpellons pas aujourd’hui que le PS, mais avant la manifestation de la semaine prochaine, nous avons décidé de mener une action auprès des partis de la majorité afin qu’ils posent des actes politiques forts ».

Dans le collimateur de la CSC figure toujours la loi sur la norme salariale de 1996: « Je suis pour qu’on revienne sur cette modification. Mais il y a des accords de majorité et nous ne sommes pas tout seuls. Il y a néanmoins le maintien de l’indexation », a rétorqué le ministre Daerden. Les socialistes ont également mis en avant un climat difficile au fédéral, des tensions énormes avec les Libéraux, ainsi qu’avec le nord du pays: «C’est un système de négociation à sept, tous les sujets sont explosifs». Le syndicat réclame aussi un plafonnement des prix de l’énergie.

La CSC a interpellé d’autres parlementaires dans la région: à 11h45, à Huy, elle a rendu visite à Samuel Cogolati, député fédéral Ecolo, au siège local de son parti. Parallèlement, à Eupen, une autre délégation a rencontré à 9h, Anne Kelleter, député régionale wallonne Ecolo, là aussi dans les locaux de son parti. Enfin, à Verviers, sur le coup de 11h30, la CSC a reçu dans ses locaux Malik Ben Achour, député fédéral PS.

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Verviers Actu

Voir plus d'articles