En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

«Le plan de mobilité de Plaisirs d’Hiver porte ses fruits», assure la Ville de Bruxelles

Le plan de mobilité mis en place pour Plaisirs d’Hiver porte ses fruits, se félicite la Ville de Bruxelles vendredi, soit une dizaine de jours après l’ouverture de l’événement.

Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Bruxelles s’est adjoint l’expertise d’un consultant en mobilité événementielle afin de rendre l’accès à Plaisirs d’Hiver plus aisé. Le plan inclut la mise en place de diverses signalétiques tant en dehors que dans la capitale pour mieux diriger les visiteurs et gérer les flux.

de videos

La Ville se félicite des premiers résultats, mais les autorités encouragent néanmoins les visiteurs à privilégier les alternatives à la voiture, avec un accent sur le train et le vélo.

La capitale compte pas moins de 33 gares, rappelle-t-on. La SNCB propose en outre des tarifs à moitié prix dès ce samedi 10 décembre et jusqu’au 8 janvier inclus, tous les jours de la semaine. Les parkings des gares sont également accessibles à prix réduit.

Côté vélo, un grand parking sécurisé et gratuit jusqu’au 1er janvier est à disposition dans la station Bourse.

Si les diverses alternatives ne devaient pas convenir, de nombreux parkings à l’extérieur du pentagone, particulièrement sur la petite ceinture, proposent aussi un tarif privilégié.

Retour des Plaisirs d’hiver: la 22e édition est lancée

Pendant cinq semaines, le centre-ville de Bruxelles va vibrer. Ce vendredi soir, les Plaisirs d’hiver ont démarré avec ses chalets et ses illuminations. Cette 22e édition s’étend à nouveau au Bois de la Cambre.

Le coup d’envoi de l’événement festif « Plaisirs d’hiver » a été donné vendredi soir vers 18h avec l’illumination du sapin de Noël sur la Grand-Place de Bruxelles. Pendant cinq semaines, le centre-ville bruxellois sera rythmé par une ambiance festive.

Le traditionnel marché de Noël et ses 240 chalets, ont, cette année encore, pris leurs quartiers sur la place Sainte-Catherine et dans son prolongement ainsi qu’au niveau de la Bourse et de la place De Brouckère. Une patinoire a été installée sur cette dernière tandis que les curieux pourront s’essayer au curling place de la Monnaie. Au total, trois pistes seront accessibles dans une ambiance de village « après-ski ».

Comme l’année dernière, le Bois de la Cambre sera également de la partie et accueillera, notamment, une patinoire et des décorations lumineuses.

Parmi les innovations de cette édition, un « Secret Garden » s’est installé dans le magnifique et apaisant écrin du Grand Hospice, à un jet de pierres de la grande roue. Du mercredi au dimanche, ce lieu verdoyant et surprenant proposera une ambiance unique avec installations lumineuses, concerts acoustiques, humoristes locaux et même des saunas chauffés au bois.

Polémiques

Les Plaisirs d’hiver s’accompagnent de lumières qui représenteraient un coût de 70.000 euros dans le quartier européen, a pointé l’opposition qui dénonce ce choix en cette période de crise énergétique.

« On ne renonce pas à la magie de Noël. J’ai défendu la patinoire en glace. On a travaillé sur l’éclairage LED en mettant un peu moins de lumière pendant la journée mais on a besoin pour notre santé mentale de fêter Noël », assume le bourgmestre Philippe Close (PS), à Benjamin Maréchal. « Les Plaisirs d’hiver ont un retour économique en dizaines de millions d’euros. On a réussi à installer en décembre quelque chose qui fait fonctionner notre Horeca qui est un secteur extrêmement méprisé. »

d-20221125-3Z9YD6 2022-11-25 18_56_03
D.R.

Cette année, une balançoire Samsung est installée au Mont des Arts. La présence du privé n’est pas nouvelle, assure Philippe Close. « On a besoin du privé pour financer ça. C’est une balance entre ce que le public met (pour les Plaisirs d’hiver, on met 1 euro public et environ 7 euros privé : les locations des chalets, les entrées de la patinoire, les sponsors… On a toujours eu ce modèle parce que j’ai créé un équilibre financier sur les événements qui faisait que l’argent public servait à impulser les événements mais il ne devait pas tout payer. C’est ce qui fait l’équilibre aujourd’hui mais aussi la force », ajoute-t-il tout en précisant que les marques ne peuvent pas faire n’importe quoi.

de videos

Meilleur marché

La Grand-Place sera chaque soir l’objet de toutes les attentions au cours d’un spectacle son et lumière organisé plusieurs fois par soirée.

Le site de voyage en ligne Big 7 Travel a placé les « Plaisirs d’Hiver », organisés dans la capitale belge, à la première place des 50 meilleurs marchés de Noël au monde, avant ceux de Berlin et de Chicago, se sont félicités jeudi le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Philippe Close et l’échevine des Grands événements, Delphine Houba (PS).

L’événement se déroule jusqu’au 1er janvier 2023.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles