En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Namur Faits divers à Namur

Nouvelle agression à Namur: «Mon fils de 17 ans ne dort plus depuis deux jours», réagit Thierry

Arthur, 17 ans, a été agressé sur l’Enjambée, à Namur, par plusieurs individus alors qu’il se rendait à l’école. Le papa de l’adolescent déplore l’inaction des pouvoirs communaux.

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne

Je suis déjà abonné, je m'identifie

Mercredi, alors qu’il se rendait à l’école Saint-Joseph de Jambes, Arthur, 17 ans, s’est fait agresser par plusieurs personnes sur l’Enjambée. L’adolescent s’en sort avec des hématomes. Les examens médicaux n’ont pas montré d’autres blessures, mais l’intégrité psychologique d’Arthur a été mise à mal, confie Thierry, son papa : « Il ne dort plus depuis deux jours. Il a vécu un choc. Mon fils n’ira pas à l’école avant jeudi prochain. »

Thierry Detry, le papa d’Arthur, victime d’une agression à Namur.
Thierry Detry, le papa d’Arthur, victime d’une agression à Namur. - D.R

Apeuré, Arthur ne souhaitait pas porter plainte à la police. C’est son papa, Thierry, qui a insisté pour faire la démarche. C’est aussi pour dénoncer l’inaction des autorités namuroises qu’il témoigne : « J’ai poussé mon fils à aller au commissariat. Les victimes d’agression ont peur de se confier. Il faut les aider davantage. »

** ***** ** ***** **************** ****** ** *** **** ****** *** ****** ****** ************ **** ******* ** ** ******** ********* *** **** ** *********** *** *** *********** *** ******* ******* ***** **** ** ****************

******* * **** *** *** ****** ************* ** *********** ************** ********* ***** ** ****** *** ********** ** *** **** *** *** ********** *************** ** ** ******** ** ** ** *****************

************** ** ** *************

***** ** ******* ***** ** ************ **** ****** ******** ******* ****** * *** *** *** *************** *** ******** ** ************ ******* *** *********** *** ***** ***** ********** ** ************ **** ************ ****** *** ******* ** ** ****** *** ********* ******* ********* *** *** ******** *********** *** ****** ** ****** ***** *** ** ******* ** ******** *** *** ******* ********** **** ********* *** ************* *********************

**** ** **** *********** ******* ** ****** *** **** ********* ** ***** ********** ******* *** ****** *** *** ********** ** *********** *** ** ** ****** **** ** ********** *** ********* ** ****** **** **** *** ****** *********************** ** *******************

**** ******** ** ********* *** ******** ***** ** **** ********* ** *********** ************ **** ******** ******* ** *********** **** *** ****** ***** ** ******* ** **** ******************

**************** ******* *****************

** ***** ********* ****** ******** ********** *** ** ******** ** ***** ******* ************ *** ******** ******* ************** ******** ******* ********* ** ***** ****** **** ** ******** ** * * *** ************* ** ** ******** ** ************** **** ** ***** ********** ** ******** ***** ******* *** ******** ********** *********** *** ******* *** ** ******* *** ******** ******** **** ** ***** ****** *** ***************

****** **********

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Namur Faits divers

Voir plus d'articles