En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Sports Football Football étranger Coupe du Monde 2022

La France, «une étape» sur le chemin de l’Angleterre: «On peut gagner la Coupe du monde»

Samedi à 20 heures, l’Angleterre affronte la France en quart de finale de la Coupe du monde au Qatar.

L’Angleterre veut aller au bout de la Coupe du monde de football au Qatar et la France « n’est qu’une étape » vers l’objectif de tout un groupe, a asséné Harry Kane en conférence de presse à la veille de la confrontation face aux tenants du titre en quarts de finale samedi (20h00).

« Il y a quatre ans, on ne savait pas trop à quoi s’en tenir, on est arrivé en demi-finales, la tête dans les étoiles », a poursuivi l’attaquant de Tottenham revenant sur le parcours des Anglais, 4e de la Coupe du monde 2018, battus par la Belgique pour la troisième place (et la Croatie en demi-finales). « Ici, on a de l’expérience en plus, on a été en finale de l’Euro, on a construit beaucoup depuis cinq ans, et cette fois on pense que l’on peut gagner la Coupe du monde. On sait que le match demain sera très difficile, mais on est prêt et on veut le montrer. Et pour ça, il faut gagner des matches comme celui de demain. »

Le groupe anglais mixe des joueurs d’expérience et de jeunes talents grâce « à tout un travail de la fédération anglaise et des clubs de Premier League », a assuré Gareth Southgate, le sélectionneur anglais. « Un gros travail a été fait aussi sur l’équipe nationale juniors et les jeunes ont ensuite pu intégrer l’équipe dans un super environnement. Ils peuvent s’exprimer, ils se sentent bien dans un environnement collectif », a assuré encore Southgate, qui a pleine confiance en son groupe. « Je n’aurai pas besoin de parler dans le vestiaire juste avant le match. Le message est passé, le travail a été fait, aux joueurs à présent de faire le job sur le terrain. »

Raheem Sterling, qui a fait l’aller-retour en Angleterre pour être auprès de sa famille après un cambriolage à son domicile dans la banlieue de Londres, était présent pour l’entraînement vendredi mais ne s’est entraînée que légèrement. « Lui voulait plus, mais on n’a pas voulu prendre de risques. C’est un joueur important pour nous, et on est content de le voir de retour, mais difficile de savoir où il en est. »

Autre joueur important, mais qui devrait bien jouer lui, et être collé en outre à la garde de Kylian Mbappé : Kyle Walker, qui fut incertain au début du tournoi. « Kyle est très important depuis six ans. Là il a effectué son retour, en jouant 60 minutes contre le pays de Galles, en disputant les 90 minutes le dernier match (contre le Sénégal en 8es de finale, ndlr). Il est prêt, mais comme nous la France ne se résume pas à une individualité, c’est une fantastique équipe et la notion de groupe y est bien plus importante que l’individu. C’est le cas pour cette équipe de France, c’est le cas pour nous. Pour passer, il va falloir être au top. »

Notre sélection vidéo
Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Coupe du Monde 2022

Voir plus d'articles