En ce momentConflit social chez DelhaizeVoléCorruption au Parlement européen Accueil Régions Sambre-Meuse Actualité de la région de Sambre-Meuse

Nationale 5: le remplacement complet du viaduc d’Yves-Gomezée et la construction du pont entre Jamagne et Jamiolle ne débuteront pas avant 2024

Alors qu’ils étaient espérés en 2023, deux gros chantiers à mener sur la Nationale 5 débuteront au mieux en 2024 : il s’agit du remplacement du viaduc d’Yves-Gomezée (Walcourt) et de la création d’un pont reliant Jamagne et Jamiolle (Philippeville).

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

La Nationale 5 qui, à terme, est censée devenir une autoroute à part entière (E420), fait régulièrement l’objet de travaux d’entretien ou de réfection. Deux chantiers de grande importance y sont envisagés depuis plusieurs années.

Le revêtement du viaduc se détériore également.
Le revêtement du viaduc se détériore également. - JLP

Le plus impressionnant concerne le viaduc d’Yves-Gomezée, qui doit être complètement déconstruit et reconstruit. Toutes ses composantes, du revêtement jusqu’aux piliers, seront ainsi remplacées pour un montant total estimé à 15.000.000 € HTVA en 2021. Autant dire qu’avec la flambée des coûts des matériaux et de la main-d’œuvre, l’ardoise sera plus salée.

Le viaduc présente une hauteur de 40 mètres.
Le viaduc présente une hauteur de 40 mètres. - JLP

*** ****** ************

********** ** *** ******* *********** ******* **** *********** ***** ** ************* ***** ****** ******** ***** ** ********** ********** ********** ****** ** ******** *** ******** ** **** **** ** ************* ******** ********* ******** ************ ** ** *******

** ************ ****** * ****** ** ******* ** ******** ***************** ****** **** ******** **** *** ******** ** ******** ** **** ** ********* *** **** **************** *********** ************ *** ** ******* ****** ** ** ***** ****** ** ***** ** ** *** ************ ** ************** ** ******** ********* ** ***** ****** *********** ****** ******** *** *************** ** ************** ** ****** **** ** ********** ** ****** *********** *** ** ***** *** ******* ********* ** ************

** **** ** *******

************** ** *** ******** **** ** *** ** ************ ** ********** ** ******** ******* ***** ****** ** ******** ** ************ ****** ******* ********** ******* ********* ** ** ** ***** ******* ** ******** *** *******

** **** ** ** ******* ******* *** **** ******** **************** *********** *** *********** **** *********** ***** ************ **** ** *** ** ****** ******* ** *** ******* ************ ** **************** **** ** ******** ** **** ************ ***** **** ** ** *******

*** ******* ** ****** ************* ***** ********* ********** **** ** ***** ** *** ********** ************ ********* *** *** ******** ** ******** ** ************** ********* ** ** ********* **** ** ******** ** ** ********

** ****** ** ************ ** *** ******** *** ****** *********** ** ******** *** ******** ** *** ****

******** ******

Donnez votre avis sur le nouveau format de votre journal papier Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Sambre Meuse Actu

Voir plus d'articles