Accueil Sports Omnisports

Coupe du monde de ski alpin: Sam Maes 11e du second Géant d’Alta Badia, son meilleur résultat en carrière

Sam Maes a terminé à la 11e place du second slalom géant d’Alta Badia de ski alpin lundi en Italie, son meilleur résultat en carrière.

Au terme des deux manches, l’Anversois, qui a réussi le 2e chrono de la seconde manche, a concédé 2.64 secondes à Marco Odermatt, vainqueur en 2:38.27. Le Suisse a remporté la 4e des neuf épreuves de cette discipline et la 11e des 39 programmées dans cette Coupe du monde de ski alpin. Il a relégué ses plus proches poursuivants le Norvégien Henrik Kristoffersen à 20/100e et le Slovène Zan Kranjec à 92/100e.

Dossard 39, Maes s’était qualifié pour le second tracé grâce à son 22e chrono sur le premier, à 3.77 secondes d’Odermatt. Très agressif dans la seconde manche, il était leader après les douze premiers skieurs et n’a été devancé que par le Suisse Daniele Sette sur le second parcours. Cette 11e place offre 24 points à Maes, ses premiers cet hiver en Coupe du monde.

Son meilleur résultat était jusque-là une 12e place décrochée au géant de Kranjska Gora en Slovénie le 9 mars 2019. Maes a vu sa carrière interrompue onze mois par une déchirure des ligaments croisés du genou droit en janvier 2021.

A 25 ans, Odermatt, détenteur du gros globe de cristal signe son 15e succès en Coupe du monde, le 10e en géant et le 4e cette saison après le Super-G de Lake Louise et les Géants de Sölden et Val d’Isère. Déjà l’an dernier il avait décroché la victoire dans ces trois mêmes épreuves. Marco Odermatt qui avait dominé le premier tracé devant le Norvégien Henrik Kristoffersen, 2e 60/100e, et le Suisse Loïc Meillard, 3e à 1.10 seconde, n’a signé que le 22e chrono du second tracé de la célèbre piste de Gran Risa.

Le Suisse a pris sa revanche sur le premier géant disputé dimanche dans la station des Dolomites où après une mauvaise première manche (9e), il avait dû se contenter de la 3e place finale derrière les Norvégiens Lucas Braathen, contraint à l’abandon dès la première manche lundi, et Henrik Kristoffersen.

Après ce 12e podium consécutif en géant, Odermatt totalise 360 points dans le classement du petit globe de la spécialité où il précède Kristoffersen (265) et Kranjec (245). Maes est 30e (24).

Au classement général de la Coupe du monde, Odermatt continue de creuser l’écart. Avec ses 796 points, le voilà désormais nanti de 271 points de plus que le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde (525). Braathen, troisième, est relégué à 481 points (315). Maes est 68e (24) et Armand Marchant 90e (14).

Le prochain rendez-vous du cirque blanc est fixé ce jeudi 22 décembre à l’occasion du slalom en nocturne de Madonna di Campiglio.

Donnez votre avis sur le nouveau format de votre journal papier Sudinfo

Aussi en Omnisports

Voir plus d'articles