En ce momentConflit social chez DelhaizeVoléCorruption au Parlement européen Accueil Régions Brabant wallon Actualité de la région du Brabant wallon

Ravel entre Walhain et Gembloux: 60 mètres qui coûtent bien cher à la commune brabançonne

Au total, 1.200 mètres sont à aménager pour l’aménagement cyclable d’un chemin agricole entre Walhain et Gembloux, dans la province de Namur. Sauf que la facture est bien élevée pour les seuls 60 mètres en Brabant wallon.

Ce lundi, le conseil communal de Walhain a voté à l’unanimité pour le marché public concernant des travaux d’aménagement d’un Ravel entre la commune et Gembloux, quelques kilomètres plus loin, en province de Namur. Sauf que, ce qui pose problème dans ce dossier est le montant à charge de la commune brabançonne. Dans ses colonnes, la Dernière Heure nous informe ce jeudi que, pour les 1.200 mètres d’aménagement, seulement 60 mètres sont sur le territoire de Walhain. Pour ces quelques mètres, le coût estimé des travaux s’élève à 51.000 €, sur un coût total de 431.000 €.

Ce qui interpelle n’est pas seulement le montant en soit mais le coût demandé selon la proportionnalité des travaux. Alors que le tronçon à Walhain ne représente que 1/20e, le coût estimé pour la commune revient à 1/8e du budget. Au final, il y a 20 % de ce montant qui revient à charge de Walhain et la Région wallonne déboursera les 80 % restants.

Craintes sur le sol

Nos confrères de la DH relèvent également des craintes de la part des riverains concernant des risques d’inondations à cause du sol. Mais la commune rassure : « Nous allons poser des pavés sur une couche de béton poreux, conçu pour drainer l’eau. L’excès d’eau sera reversé dans un fossé à redents, afin de temporiser sa course et d’éviter qu’elle n’inonde la rue du Baty. » Aucun souci donc pour la perméabilité du sol.

Ce point a finalement été voté à l’unanimité lundi soir.

Notre sélection vidéo
Donnez votre avis sur le nouveau format de votre journal papier Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Brabant wallon Actu

Voir plus d'articles