En ce momentCorruption au Parlement européenMercato Accueil Régions Bruxelles Actualité de la région de Bruxelles

Didier Gosuin et Jean-Pierre Van Gorp ont réussi à faire venir le «roi» Pelé à Auderghem et Schaerbeek en 1992: «C’était hallucinant» (vidéos)

Véritable légende, il a marqué le foot à tout jamais. Peu de Bruxellois peuvent se vanter d’avoir rencontré Pelé. En 1992, il a rendu visite à Auderghem et à Schaerbeek. Didier Gosuin et Jean-Pierre Van Gorp reviennent sur ce moment inoubliable.
Vidéo

Ce jeudi, Pelé s’est éteint à l’âge de 82 ans d’un cancer contre lequel il se battait depuis longtemps. Cette icône du foot restera dans les mémoires de nombreuses personnes et surtout dans celles des Auderghemois et des Schaerbeekois qui ont eu la chance de le rencontrer.

de videos

Pour cela il faut remonter à mars 1992. Six voitures débarquent au stade du Rouge-Cloître à Auderghem à l’intérieur de l’une d’elles, la célèbre star. « Pelé était de passage à Bruxelles. Je lui ai demandé s’il était d’accord d’inaugurer le premier terrain de foot synthétique de la région bruxelloise et il a accepté », se remémore Didier Gosuin (DéFI), ancien bourgmestre de la commune et ministre des Sports à l’époque. « On avait lancé un groupe de travail avec un constat : il n’y a pas assez de terrains de foot et trop de joueurs. On a donc lancé l’idée de développer des terrains synthétiques en région bruxelloise. »

AAA-JPVG-Photo-épisode-39-Dix

Une visite qui a probablement été rendue possible grâce à Paul Van Himst, une figure du football belge, estime Didier Gosuin. « C’était très impressionnant. Sa carrière était terminée depuis une dizaine d’années, il était une espèce d’idole et il accepte de venir dans la petite région bruxelloise ! »

D’Auderghem à Schaerbeek

Aux côtés de Didier Gosuin ce jour-là se trouve l’échevin schaerbeekois « sans attribution », Jean-Pierre Van Gorp qui travaillait au cabinet du ministre. Jean-Pierre Van Gorp lançait l’action « Oui au sport, non à la drogue » dans le cadre de la campagne « Bouton blanc ». Une fois l’accord de Didier Gosuin, il demande à Pelé de venir à Schaerbeek pour parrainer l’action.

de videos

« C’était hallucinant. J’étais dans la voiture avec Pelé et un traducteur. Je lui explique que je m’occupe des jeunes et que j’aimerais beaucoup lui montrer le stade Renan, terrain vague sur lequel ils jouent et montrer que tout n’est pas rose à Bruxelles », raconte l’ancien échevin. « Je ne me rendais pas compte de la grandeur de ce nom. Je ne vois pas un sportif de cette envergure faire ça aujourd’hui »

AAA-JPVG-Photo-épisode-39-douze-464x341

Sur le trajet, il fait signer un papier comme quoi Pelé accepte de prêter son image dans le cade de l’action. Bien lui en a pris car le lendemain il se fait engueuler par «   un type de Liège qui assure s’occuper des droits de Pelé dans le Benelux   ».

Jean-Pierre Van Gorp téléphone pour que la cinquantaine de jeunes de l’action se ramène illico presto au stade. « C’était hallucinant. Pelé était en costume et il a pris un ballon et a commencé à jouer avec eux. Il a serré la main de tout le monde. Les gamins n’oublieront jamais ce jour », enchaîne-t-il.

« Humaniste et simple »

De sa visite, Didier Gosuin garde une image d’un homme « très sympathique, pas du tout la grosse tête et d’une grande simplicité ». Mêmes éloges du côté de Jean-Pierre Van Gorp : « C’est quelqu’un de très souriant, abordable, ouvert et au charisme incroyable. On n’a pas peur de lui parler. Ses yeux brillaient, il avait l’air de nous comprendre », décrit le Schaerbeekois. « Pelé est un humaniste, il s’occupe des autres et des enfants. Il ne regarde pas aux temps. »

d-20221229-3ZWL1Q 2022-12-29 17_29_46

Ce n’est pas la première fois que la star du foot venait à Bruxelles. Quelques années plus tôt, le 8 mai 1981, l’ancien bourgmestre de Saint-Josse, Guy Cudell, l’a reçu pour lui offrir une médaille et le sacré citoyen d’honneur de la commune. La médaille a été vendue aux enchères en 2016 pour 192 livres (213 euros).

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo A ne pas rater

Aussi en Bruxelles Actu

Voir plus d'articles