Les pronos de Walter Baseggio pour les favoris en phase de groupes

Les pronos de Walter Baseggio pour les favoris en phase de groupes
Belga Image

Parieurs sportifs amateurs ou experts, on ne saurait trop vous conseiller d’éviter de vous fier aux miaulements approximatifs d’Achille, le chat blanc plus ou moins digne successeur de Paul le poulpe. Nous lui préférons largement les réflexions de Walter Bassegio sur base des cotes de Golden Palace Casino !

Le Brésil bien en place

Si vous prenez le match Brésil-Suisse, les cotes sont claires et penchent inévitablement en faveur des Brésiliens qui ont 68,5% de chance de remporter ce match. Les chances de match nul tournent autour des 23% alors que les probabilités d’une victoire de la Suisse ne dépassent pas les 11, 1%.

 

Le bloc allemand face aux individualités mexicaines

Pour l’Allemagne contre le Mexique, Walter Baseggio, ambassadeur et expert pronogoal pour Golden Place Casino, estime qu’il ne faut pas  se fier aux aléas germaniques en phase de préparation. « Les Allemands doivent penser à commencer au mieux la compétition et je pense qu'ils vont savoir le faire. L'Allemagne va gagner selon moi. Même si le Mexique est composé de très belles individualités, l'Allemagne reste un bloc solide ». Les cotes Golden Palace Casino vont dans son sens puisqu’elles donnent l’Allemagne gagnante à 66,66% contre 14% de chance de victoire pour le Mexique.

 

La Belgique donnée gagnante à plus de 84% contre le Panama !   

Pensons maintenant à un autre favori : les Diables évidemment.  

Là encore, Walter Baseggio ne laisse planer aucun doute. « Alors là, il n'y pas photo. On ne va pas se mentir, le Panama est l'une des équipes les plus faibles de cette compétition. Une victoire facile est à prévoir! Je dis 4-0 pour la Belgique ». Les cotes là encore rejoignent l’enthousiasme patriotique de Walter puisque la Belgique est donnée gagnante à plus de 84%.

 

Le Portugal et l’Espagne dans un fauteuil ?

Autre grande équipe à surveiller, le Portugal. Si l’on regarde le match contre le Maroc, parier sur leur victoire semble assez prudent. L’équipe de Cristiano Ronaldo est donnée gagnante à 60%. Pour l’Espagne qui joue désormais avec leur nouveau coach Hierro, la rencontre contre l’Iran représente un véritable choc des probabilités. L’Espagne bénéficie d’une cote de 16.35. Celui qui misera sur une victoire très peu probable de l’Iran réalisera une belle opération. 

Suivez l’évolution des cotes et la meilleure offre de paris sportifs sur www.goldenpalace.be